HEIMAT- Eine deutsche Chronik en coffret DVD/Blu-Ray

HEIMAT- Eine deutsche Chronik

d’Edgar Reitz

Drame, Historique

Avec Jan Dieter Schneider, Antonia Bill, Maximilian Scheidt

sorti en DVD/Blu-Ray le 30 mars 2016

Crée par Edgar Reitz , Heimat -signifiant pays d’origine- reprend l’histoire de la famille de Paul Simon. De 1919 jusqu’en 1982, on découvre le quotidien du petit village de Schabbach à travers le prisme des Simon.

Les films heimats sont des films dits « de genre » qui mettent en scène des villageois de la campagne en s’appuyant fortement sur le sentiment de nostalgie. Réalisateur depuis les années cinquante, Edgar Reitz décide dans les années quatre-vingt de créer une série télévisée portant sur la vie quotidienne des Simon. L’histoire débute avec Paul Simon, cadet d’une fratrie de trois enfants. Ce dernier revient de la première guerre mondiale mais semble ailleurs, dans un autre monde. Il fini d’ailleurs par quitter son épouse, Maria (Marita Breuer), et leurs deux fils sans un mot et fonde sa propre entreprise à l’étranger. À travers le destin brisé de cette épouse restée dans sa belle-famille, Heimat décrit dans un style biographique, l’évolution de cette famille à travers les différentes transformations de l’Allemagne.

Contre toute-attente, on se rend compte à quel point Maria est celle qui porte cette série et cette famille. Elevant ses enfants sans mari tout en sachant qu’elle finira certainement seule, elle incarne ces femmes à l’état brut qui survivent plutôt qu’elles ne vivent. Dans un genre mi-documentaire, mi-fiction, Heimat décrit avec subtilité la montée du nationalisme et son impact sur le changement économique du pays à travers des personnages consistants : le frère aîné de Paul Simon devient bourgmestre, sa sœur épouse un horloger et le frère de Maria devient SS. Ces derniers semblent vivre de jours heureux jusqu’à ce que la guerre ne leur arrache des membres de leur famille…

Sans abuser de nos émotions, Edgar Reitz partage avec nous le quotidien des campagnes avant, pendant et après la seconde guerre mondiale. En noir et blanc ainsi qu’en couleurs, Heimat fut très populaire lors de sa sortie dans la seconde moitié des années quatre-vingt. Par sa manière d’aborder des sujets difficiles avec finesse et respect, Heimat fut l’une des séries les plus réussies, inspirant même la série The Village (2013-), sa version britannique.

Raphaëlle McAngus
A propos Raphaëlle McAngus 49 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.