DiCaprio oscarisé, Stallone K.O.

La nuit dernière, les Oscars 2016 ont rendu leur verdict final. Si The Revenant et Leonardo DiCaprio étaient naturellement favoris avec douze nominations, c’est Spotlight qui a fait sensation puisque le film de Tom McCarthy a tenu son rôle d’outsider en raflant l’Oscar du meilleur film et celui du meilleur scénario original. À noter également l’énorme succès de Mad Max : Fury Road qui remporte presque tous les “petits” Oscars, c’est-à-dire les prix techniques.

De son côté Sylvester Stallone n’aura pas eu son fameux Oscar pour son second rôle dans le film Creed. De fait, l’acteur s’est fait mettre K.O. par Mark Rylance, prodigieux il est vrai dans Le Pont des Espions.

Enfin, dans le monde de l’animation, c’est Disney qui rafle une nouvelle fois la mise. Vice-Versa succède ainsi à Rebelle, La Reine des Neiges et Les Nouveaux Héros au palmarès du meilleur film d’animation.

Le palmarès complet :

Meilleur film : Spotlight

Meilleur réalisateur : Alejandro González Iñárritu pour The Revenant

Meilleur acteur : Leonardo DiCaprio pour The Revenant

Meilleure actrice : Brie Larson pour Room

Meilleur acteur dans un second rôle : Mark Rylance pour Le Pont des Espions

Meilleure actrice dans un second rôle : Alicia Vikander dans The Danish Girl

Meilleur film d’animation : Vice-Versa

Meilleur film étranger : Le Fils de Saul

Meilleur scénario original : Spotlight

Meilleur scénario adapté : The Big Short : Le Casse du siècle

Meilleur film documentaire : Amy

Meilleure chanson : Writing’s On The Wall dans 007 Spectre

Meilleure musique : Les Huit Salopards d’Ennio Morricone

Meilleure photographie : The Revenant

Meilleurs décors : Mad Max : Fury Road

Meilleurs costumes : Mad Max : Fury Road

Meilleur montage : Mad Max : Fury Road

Meilleur son : Mad Max : Fury Road

Meilleur mixage sonore : Mad Max : Fury Road

Meilleurs maquillages : Mad Max : Fury Road

Meilleur effets visuels : Ex Machina

Meilleur court métrage : Stutterer

Meilleur court métrage d’animation : Bear Story

Meilleur court métrage documentaire : A Girl in the River : the price of forgiveness

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 813 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.