The Loft d’Erik Van Looy

the loft affiche

The Loft

d’Erik Van Looy

Thriller

Avec Matthias Schoenaerts, James Marsden, Patrick Wilson, Wentworth Miller, Isabel Lucas, Rachael Taylor

Sorti le 15 octobre 2014

Cinq amis partagent dans le plus grand secret un luxueux loft en plein centre-ville. Libres d’y faire ce qu’ils veulent, ils y ramènent leurs conquêtes. Un matin, ils découvrent le cadavre d’une inconnue. Ils tentent alors de reconstruire le cours des événements, mais chacune de leurs déductions les ramène à leur petit groupe, d’autant plus qu’il n’y aucun signe d’effraction : ils sont les seuls à posséder la clé de cette garçonnière privée. Peu à peu, des doutes émergent : que savent-ils vraiment l’un l’autre ?

The Loft est la version anglophone d’un film flamand éponyme réalisé en 2008. Erik Van Looy, le réalisateur de ces deux versions est, avec Michaël R. Roskam (Rundskop, The Drop), le nouveau nom du cinéma flamand aux États-Unis. Si le cru de 2014 est très semblable à l’original de 2008, il profite néanmoins d’un loft plus travaillé et plus lumineux. Le film dans son ensemble a aussi l’aspect plus classy, lisse et glamour du cinéma à l’américaine qui colle parfaitement avec l’histoire.

The Loft nous plonge dans une ambiance masculine de « chasse », où la conquête et le sexe sont un jeu de pouvoir. Plusieurs personnages manifestent ainsi une misogynie choquante, mais malheureusement proche de la réalité. Comme le personnage de Philip, concerné par « l’honneur » de sa sœur, mais qui fait peu de cas des autres femmes.

Cette ambiance perverse qui mêle money, sex & drugs donne l’aspect sulfureux et décadent qui caractérise l’ambiance du film. La manipulation y est le maître mot, jusqu’à savoir qui tire les ficelles. Après tout, un ami est un ennemi que l’on ne s’est pas encore fait… Théâtre de toutes ces relations malsaines, le loft où se déroule l’action est presque un personnage à part entière. Spacieux, moderne, froid, il lie ces cinq hommes pour ultimement révéler leur vraie nature et laisser le spectateur dans le doute quant à leur culpabilité. Cela débouche sur une fin bien orchestrée qui réserve des surprises jusqu’au bout.

Au rayon casting, le réalisateur a engagé du beau monde pour lancer son film à l’international. Les cinq amis sont ainsi joués par Karl Urban (Le Seigneur des anneaux 2 et 3, Star Trek), James Marsden (X-Men, 27 robes), Wentworth Miller (Prison Break, Resident Evil), Eric Stonestreet (Modern Family, Identity Thief) et Matthias Schoenaerts (Rundskop, De rouille et d’os). Ce dernier reprend le rôle de Philip, qu’il interprétait déjà avec brio dans la version originale, en délaissant au passage, et fort heureusement, sa coupe de cheveux Alliage. Face à ces acteurs, on retrouve les deux australiennes Isabel Lucas (Transformers 2, Summer Bay) et Rachael Taylor (Transformers, Grey’s anatomy).

The Loft est un thriller bien mené qui plonge le spectateur dans une atmosphère à l’image de la scène de crime : froide et mystérieuse.

Elodie Mertz
A propos Elodie Mertz 117 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.