Les métamorphoses, le retour à la terre réussi de Larcenet et Ferri

Dessin : Manu Larcenet
Scénario : Jean-Yves Ferri
Edition : Dargaud
Sortie : 29 mars 2019
Genre : Humour

Dix ans que les lecteurs attendaient des nouvelles de Manu, Mariette et des habitants des Ravenelles. Pour notre plus grand plaisir, Manu Larcenet et Jean-Yves Ferri nous reviennent en ce mois de mars avec un sixième tome narrant Le retour à la terre de nos banlieusards préférés.

Mariette attend un deuxième enfant, ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes d’ordre métaphysique à Manu. Quant à Madame Mortemont, elle a appris à utiliser un Samsong ® et envoie des emojis énigmatiques. Manu, lui, part à la recherche de son père sur Internet et décide d’arrêter la bande dessinée. Quant à Philippe, l’éditeur-adjoint, il se lance dans un voyage téméraire en direction des Ravenelles…

Le retour à la terre est une BD qui se déguste comme un bon film Pixar®. A la première lecture, on rit beaucoup des situations comiques vécues par Manu et Mariette, deux banlieusards qui malgré plusieurs années d’adaptation en milieu campagnard ne sont pas encore au bout de leurs surprises face à leurs voisins dotés d’une logique implacable et d’une volonté de fer. Même si certaines répliques sont maintenant des running gag pour les lecteurs les plus fidèles, Jean-Yves Ferri trouve encore dans ce sixième tome de nouveaux sujets à égratigner.

D’autre part, à la manière d’un bon Calvin & Hobbes la confrontation des deux logiques et le côté volontairement absurde de certaines scènes nous incite à réfléchir par rapport à notre société actuelle.  Dans ce sixième tome, Jean-Yves Ferri nous dépeint avec beaucoup de sensibilité les états d’âme de son ami Manu Larcenet, en évoquant les questions et les angoisses autour de la paternité, notre dépendance aux nouvelles technologies et surtout notre difficulté à communiquer malgré l’ensemble des moyens mis à notre disposition pour faciliter cette communication.

Le retour à la terre est donc est une série hautement recommandable, et ce sixième tome ne déçoit pas. Il ravira les fidèles de la série et incitera les nouveaux lecteurs à se procurer les autres tomes afin de se plonger avec joie dans les aventures de Manu et Mariette.

Vincent Penninckx
A propos Vincent Penninckx 76 Articles
Journaliste du Suricate Magazine