Le film de Sean Penn hué à Cannes

Les jours se suivent et ne ressemblent décidément pas dans les salles obscures du Festival de Cannes. Alors que la compétition touche tout doucement à sa fin, la dernière réalisation de Sean Penn a fait bondir les professionnels du cinéma. The Last Face, titre de ce long métrage mettant en scène Charlize Theron, Jean Reno, Javier Bardem et Adèle Exarchopoulos, a été jugé “obscène” par une grande partie des personnes présentes. Certaines n’hésitant pas à huer le film lors de sa projection.

En cause, une surenchère de la violence dans la manière de présenter deux conflits qui ont ravagé l’Afrique (le Soudan et le Libéria), mais aussi l’indécence avec laquelle Sean Penn y présente une histoire d’amour sur fond de désastre humanitaire.

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 821 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.