Une planche d’Hergé vendue 601.500 €

Comme il est de coutume à peu près deux fois par an, la maison Christie’s Paris a proposé hier une vente Bande Dessinée & Illustration. Bien évidemment, les auteurs belges sont souvent omniprésents lors de ces rendez-vous et on peut dire qu’ils n’ont pas failli à leur réputation.

Et pour cause, les auteurs du plat pays ont été les stars de la vente en ce samedi printanier. Le premier d’entre eux n’est autre que feu Georges Remi, alias Hergé. De fait, 100% des originaux du dessinateur bruxellois ont trouvé acquéreur. Comme la cerise sur le gâteau, le top lot, une illustration originale réalisée à l’encre de Chine pour l’exposition de bande dessinée du pavillon belge lors de l’Exposition Universelle de Montréal en 1967, était lui aussi signé de la main d’Hergé. Ce dernier est parti pour la coquette somme de 601.500 €, soit le double de son estimation.

exposition universelle de montreal herge

© Hergé-Moulinsart 2016

De même, l’oeuvre d’Edgar P. Jacobs, ancien collaborateur et ami d’Hergé, s’est elle aussi distinguée avec la vente d’une planche originale de Blake et Mortimer – Le Mystère de la Grande Pyramide, prépubliée dans Le Journal de Tintin en 1952. Un album que l’ancien baryton de l’opéra de Lille avait mis trois ans à réaliser. Ce lot est parti pour 205.500 €.

Enfin, avec André Franquin, c’est un troisième bruxellois qui fût honoré dans la salle des ventes. La couverture du Tome 2 de Gaston intitulé “Gala de gaffes” dessinée à la gouache, à l’aquarelle et à l’encre de Chine, est partie pour la même somme que la planche de Blake et Mortimer, à savoir 205.500 €. Une oeuvre très recherchée puisqu’elle est publiée en format à l’italienne pour qu’elle puisse s’insérer dans les demi-pages du Journal Spirou en 1963.

L’ensemble de la vente aura rapporté 3.706.525 € grâce à des acheteurs de 13 nationalités différentes. À noter enfin que la couverture originale du seizième tome de XIII (Opération Montecristo) a établi un nouveau record pour le dessinateur belge William Vance à 55.500 €.

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 817 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.