Nos étoiles contraires de John Green

Nos étoiles contraires

auteur : John Green
édition : Audiolib
sortie : mai 2015
genre : roman

Les critiques sont unanimes. Pour son second roman, John Green nous livre une œuvre délicate et subtile.

A 16 ans, Hazel Grace Lancaster est une survivante. Atteinte d’un cancer de la tyroïde, elle vivra toute sa vie sous assistance respiratoire. C’est lors d’un groupe de soutien aux jeunes victimes du cancer auquel elle assiste sans grand enthousiasme, qu’elle fait la rencontre d’Augustus Waters, un autre malade. D’abord amis, leur relation ne cessera de grandir et les conduira dans une folle aventure de l’autre côté de l’Atlantique. Face à l’absurdité de la vie, Augustus montrera à Hazel l’intérêt de la vivre à fond…

Soyons honnêtes, il n’est pas aisé d’écrire un ouvrage sur le cancer sans sombrer dans le pathos et la larme facile. Il est encore plus difficile d’y incorporer de l’humour. C’est pourtant pari réussi pour le roman de John Green. Etonnamment optimiste malgré les circonstances et emmené grâce à un réalisme subtil, Nos étoiles contraires n’est pas qu’un simple livre « Young Adult ». C’est en effet une œuvre touchante qui casse les stéréotypes liés à la maladie.  Porté par des personnages très bien construits, cet ouvrage nous permet de découvrir sans voyeurisme exacerbé le quotidien d’une adolescente (presque) comme les autres.

Elu  parmi les meilleurs livres de l’année 2012 par « Time Magazine » et Best-seller aux quatre coins du globe, sa réputation n’est plus à faire. Après le succès du livre, une adaptation cinéma était inévitable, mais c’est en livre audio que j’ai pu découvrir cette histoire magique. La voix chaude de la narratrice (qui est celle d’Hazel dans le film) nous dévoile avec sobriété et justesse les péripéties de son héroïne.

S’il ne fallait retenir qu’une chose de cette histoire, c’est  que, même si la vie est parfois cruelle, elle vaut la peine d’être vécue. Un livre poignant et vivant…À lire mais aussi à écouter !

Elise Voillot
A propos Elise Voillot 51 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.