Ma maman est en Amérique de Marc Boreal

ma maman est en amerique elle a rencontre buffalo bill affiche

Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill

de Marc Boreal

Animation

Sorti le 5 mars 2014

Critique :

Adaptation fidèle d’un livre pour enfants, ce dessin animé nous ramène dans les années 70.

C’est l’histoire d’un petit garçon de 6 ans, Jean, qui fait son entrée à l’école primaire. À la question de la maîtresse qui lui demande: « Que font ton papa et ta maman? », Jean répond correctement à la première interrogation et invente une réponse à la deuxième… Car en réalité, il ne sait pas quoi répondre…

La bande dessinée, écrite par Jean Regnaud, est directement inspirée de sa propre enfance.

Jean vit avec son papa, son petit frère Paul et une nounou, Yvette. Yvette est un rayon de soleil dans cette maison un peu triste…Mais où est donc la maman de Jean ?

Ce dessin animé brosse le tableau d’un jeune garçon plein de rêves et très candide.

Le film nous plonge de façon poétique dans le monde de l’enfance et raconte une période particulière dans la vie de Jean.

On navigue entre le quotidien de cette famille, les scènes d’école et les jeux en cachette avec Michèle, la grande voisine qui sait déjà lire et qui invente tout un monde à Jean.

Tout est dit et ressenti : les émotions, les interrogations, les jeux parfois cruels et malicieux des enfants entre eux…

Le scénario amène les choses avec justesse et délicatesse. En découvrant que sa maman n’est peut-être pas en voyage, l’univers de Jean bascule ; il passe alors de la petite enfance à un monde plus réaliste.

Rien ne pèse dans ce long métrage tout en finesse.

Le graphisme est simple et les décors monochromes, mais tout est voulu par la réalisation, et ce, dans un souci de fidélité par rapport au livre. Et finalement, cela correspond bien à l’époque des années 70 dans laquelle nous nous retrouvons. C’est donc très sobre en matière d’animation.

Un film pour jeunes entre 6 et 8 ans.

 

Inès Bourgeois
A propos Inès Bourgeois 37 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.