Lucien et les mystérieux phénomènes, une ode à la différence

Dessin : Alexis Horellou
Scénario : Delphine Le Lay
Edition : Casterman
Sortie : 03 avril 2019
Genre : Aventure

En ce mois d’avril 2019, le thème du retour à la terre est bien présent dans les sorties BD. Après l’album jubilatoire de Larcenet et Ferri, Les métamorphoses, c’est au tour de Delphine Le Lay et Alexis Horellou, déjà auteurs d’une fiction sur le thème de la décroissance de nous proposer leur vision dans l’album Lucien et les mystérieux phénomènes.

Lucien et sa petite sœur Violette s’installent avec leurs parents dans un village breton pour mener une vie plus simple, loin de la ville et au contact de la nature. Passionné par les histoires de fantômes du célèbre chercheur Harry Price, Lucien n’hésite pas à relever le défi quand les enfants du coin l’invitent à pénétrer dans un manoir hanté ; son propriétaire se serait fait enterrer debout face à la mer. En enquêtant sur les fantômes, ils découvriront une nouvelle vision de la vie.

Fortement inspirés par leurs engagements écologiques, les deux auteurs nous parlent de ces personnes qui vont à contre-courant de la tendance actuelle, traitées d’originaux ou de vieux fous par leur entourage et obligées parfois de se retirer du monde pour vivre pleinement leurs engagements. De manière subtile et sans faire preuve de militantisme à outrance, au travers d’une histoire de chasse aux fantômes, les deux auteurs sensibilisent les jeunes comme les moins jeunes à la différence et au grand défi écologique actuel.

Esthétiquement aussi l’album est plein de poésie. Influencé par le style Art Nouveau et les productions d’Alphonse Mucha, Alexis Horellou nous présente la campagne bretonne sous une palette de couleurs mariant le rouge et le gris-vert avec beaucoup de sensibilité.

Récit d’un parcours initiatique pour Lucien et sa petite sœur qui apprendront à dompter leurs peurs et ouvrir leur cœur, Lucien et les mystérieux phénomènes grâce à ses différents niveaux de lecture plaira au plus grand nombre. Plaidoyer pour un éveil des consciences, il enchantera également les lecteurs par son esthétique raffinée.

Vincent Penninckx
A propos Vincent Penninckx 57 Articles
Journaliste du Suricate Magazine