L’homme sous pilule, une exploration drôle et insolite de la contraception masculine

Extrait de la BD « L’homme sous pilule » (Marabulles, 2022)

Couverture de la BD « L’homme sous pilule » (Marabulles, 2022)

Scénario : Anne-Sophie Delcour
Dessin : Lucymacaroni
Éditeur : Marabulles
Sortie : 6 avril 2022
Genre : Roman graphique

Dans L’homme sous pilule, Anne-Sophie Delcour s’inspire de sa propre histoire amoureuse pour évoquer les tribulations d’un couple de trentenaires à la recherche d’une contraception sûre et plus égalitaire. Max, 38 ans, ne veut pas d’enfant. Mais Lou, sa compagne, refuse de prendre la pilule par crainte des effets secondaires. Commence alors un parcours initiatique à la recherche de la meilleure formule de contraception masculine…

Une quête qui mêle sérieux et humour

Séducteur invétéré, Max pense qu’il a enfin trouvé « la bonne » quand il rencontre Lou. Parce que Lou ne veut plus prendre la pilule, il est prêt à prendre sur lui la responsabilité de la contraception. Mais comment s’y prendre ? Si la pilule masculine reste malheureusement encore un fantasme, faute de financements suffisants à la recherche scientifique sur le sujet, les solutions existent. Slip chauffant, injections de testostérone, vasectomie… Chaque méthode a ses adeptes. Mais ce que la quête de Max révèle avant tout, c’est l’inégalité actuelle en matière de contraception. Vouloir y impliquer les hommes de manière active, c’est finalement remettre en cause des décennies d’injonctions sur les femmes et la gestion de la fertilité du couple…

La grande réussite de L’homme sous pilule est de partager les derniers développements en matière de contraception masculine tout en se moquant des représentations mentales liées à ce changement de paradigme. La structuration en chapitres thématiques permet de suivre à la fois la réflexion des personnages et l’évolution des méthodes. Les dessins laissent une large place au texte et à la variété des formats, avec des doubles pages récapitulatives qui permettent de faire le point sur chaque thème.

Les hésitations d’un couple autour du désir d’enfant

Toutefois, L’homme sous pilule ne se limite pas aux recherches de Max pour contrôler sa fertilité. Le récit est aussi celui d’un couple amoureux dont la femme se questionne sur son désir d’enfant : Lou a-t-elle vraiment envie d’être mère ? L’horloge biologique et la pression sociale sont-elles des raisons valables de vouloir un enfant ? Les hésitations de Lou sont symptomatiques de sa génération et soulignent avec justesse la difficulté de s’accorder le sujet au sein du couple.

Grâce à un cocktail réussi d’humour, de romance, de pédagogie, et à un dénouement subtil, L’homme sous pilule offre un moment de stimulant de lecture… pour les célibataires comme pour les couples !

A propos Soraya Belghazi 264 Articles
Journaliste - Responsable Arts/Expos/Musées du Suricate Magazine