Une journée avec de Franz-Olivier Giesbert et Claude Quétel

Une journée avec

sous la direction de : Franz-Olivier Giesbert et Claude Quétel
édition : Perrin
sortie : mai 2016
genre : histoire

Les éditions Perrin en collaboration avec Le Point nous proposent un ouvrage qui rassemble, sous la direction de Franz-Olivier Giesbert et Claude Quétel, des articles de toute une brochette de spécialistes dans l’étude des grandes figurent historiques qui ont façonné l’Histoire. Les vies intimes de 20 personnages qui ont été un jour au faîte du pouvoir ont été décortiquées pour nous dévoiler une de leur journée type. Si des personnages tels que Charlemagne, François Ier, Henri IV, Louis XIV, Marie-Antoinette et Napoléon nous sont plus familiers grâce à l’abondante littérature produite à leur sujet, le chapitre qui leur est consacré révèle quelques anecdotes croustillantes.

Mais on apprend aussi à en connaître d’autres plus en profondeur comme Clémenceau, homme politique resté humble et très actif dans sa retraite la consacrant pour la plus grande part à l’écriture. Il y en a d’autres qui nous sont antipathiques tel que Mao qui avait une hygiène corporelle déplorable et pensait en outre que pour laver son sexe il devait pénétrer des femmes (bien) plus jeunes que lui ou Hitler qui était végétarien et ne buvait pratiquement que des infusions aux pelures de pommes et qui, en plus d’être un grand malade mental, avait des mœurs sexuelles plus que douteuses.

On trouve des correspondances pour certains d’entre eux comme pour De Gaulle et Louis XIV. Le premier avait fait installer un double compteur électrique au palais de l’Elysées pour être bien sûr de payer sa consommation personnelle lui-même et de qui l’on pouvait dire à l’instar du Roi-Soleil, qu’à l’autre bout du pays on pouvait savoir avec certitude ce qu’ils faisaient à condition d’avoir une montre tant leur emploi du temps était immuable. Louis XIV justement, grand amateur de femmes, avant de confire en bigoterie aidé en cela par son épouse morganatique Mme de Maintenon, avait un solide coup de fourchette et pouvait ingurgiter une quantité phénoménale de nourriture. On découvre un Pétain orgueilleux et suffisamment imbu de sa personne pour penser doubler les allemands alors que finalement c’est bien lui qui s’est fait rouler, un Churchill hyperactif pourvu d’une énergie fantastique ou encore un JFK souffrant de la maladie d’Addison et d’ostéoporose ce qui lui occasionnait d’atroces douleurs au dos. Enfin, pour clore ce livre en beauté, on nous présente la reine Elizabeth II,  personnage inamovible qui est déjà entrée dans la légende en battant tous les records de longévité.

Ce sont toutes ces figures emblématiques et quelques autres encore, qui nous sont données à lire dans Une journée avec. Comme si l’on soulevait un coin du voile de la vie intime de ces individus dont l’Histoire se souvient puisque ils ont contribué à son évolution et y figurent donc à une place de choix. Une façon de nous rendre un peu plus proches pour certains ou de s’en éloigner encore plus pour d’autres. Leur vie intime était souvent leur secret le mieux gardé : on se sent un peu voyeur mais on s’en délecte et cet ouvrage est une réussite dont les amateurs d’histoire s’empresseront de prendre connaissance.

Daphné Troniseck
A propos Daphné Troniseck 248 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.