“1 to 1” : Nicola Testa offre un concert très privé dans le cadre des Nuits Botanique

Les Nuits Botanique se tiennent depuis le 24 septembre et le parc a remplacé les scènes de l’Orangerie et de la Rotonde. Les Nuits se déroulent dans un cadre certes très strictes et en accord avec les normes d’hygiène actuelles mais ne les empêche aucunement d’accueillir et de savourer ces retrouvailles pleines d’émotions entre le public, les artistes et la scène.

La semaine passée, Suzane a enflammé la scène, réchauffant les distances et les cœurs avec son show pop et coloré, dynamique à souhait. L’énergie du renouveau était palpable et s’est propagée sans risques.

Une “bulle” musicale

En parallèle de ces concerts, l’artiste Nicola Testa a voulu prendre le contre-pied et offrir un moment d’intimité. Les notions de bulles et de distanciation sociale en vigueur actuellement nous bouleversent et brouillent nos anciennes définitions. La bulle intime n’est plus synonyme de chaleur et de cocon mais bien d’astreintes. Afin de redonner toute sa douceur à cette notion, l’artiste propose des concerts en ‘one-to-one’.

Le principe est simple et très efficace. Pendant 10 minutes, Nicola Testa est tout à vous.
La performance se fait à la Rotonde, une salle qui se prête parfaitement à cet exercice de style.
En entrant, le visiteur est accueilli et invité à monter sur scène. S’y trouve un piano, l’artiste, et deux fauteuils rouges soyeux.

Une expérience unique et intime

La simplicité du tête-à-tête met en exergue la singularité de la démarche. À mille lieux de la masse et de l’anonymat, on se trouve ici exposé face à l’artiste, ce qui crée un frisson presque teinté de timidité. Chacun vivra cette expérience de manière différente. C’est là la beauté de ce moment. Une opportunité unique de vivre des instants qui n’existeront que pour les personnes présentes, sans autres traces que celles qu’on aura eu le temps d’imprimer dans sa tête.

En rentrant dans la salle, le temps est compté. Il faut donc profiter de ces dix minutes directement, sans détour par des pensées parasites, sans retour non plus.  Un one-shot intense et poétique qui est aussi une merveilleuse manière de soutenir un secteur culturel actuellement à bout de souffle.

Infos pratiques

  • Où? Botanique, Rue Royale 236, 1210 Bruxelles.
  • Quand? Les Nuits Botanique ont lieu du 24 septembre au 17 octobre 2020.
  • Combien? 10 EUR le billet pour un concert « 1 to 1 » avec Nicola Testa.
A propos Elodie Kempenaer 107 Articles
Journaliste