Pharrell Williams a son étoile à Hollywood.

Pharrell Williams, l’auteur du célèbre tube Happy a inauguré son étoile sur le Walk Of Fame de Hollywood ce jeudi.

Coiffé d’un chapeau un peu moins ridicule que d’habitude, le bonhomme n’a pas boudé son étoile et semblait savourer comme il se doit cette heure de gloire.

Lors de la cérémonie, Ellen DeGeneres a déclaré que ses paroles l’avait aidé à surmonter bien des moments difficiles de sa vie.

Alors, on ne sait de quelles paroles elle parle, car si c’est à Happy qu’elle fait référence, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’au-delà du fait que cette chanson respire la bonne humeur (contrairement à celles de Slipknot dont nous vous avons parlé précédemment), on ne peut pas dire que ce texte est vraiment transcendant.

L’autre remarque que l’on peut faire, c’est que certes, Pharrell Williams a énormément de succès pour l’instant. Mais est-ce que cette étoile est pour autant justifiée ? Est-ce que l’on peut dire que celui-ci a réellement contribué à l’industrie musicale avec un seul disque ? (Le premier album solo étant totalement méconnu de tous)

Après tout, ce n’est que lorsqu’il a contribué avec Daft Punk sur l’album Random Access Memories en 2013 que le large public a pris connaissance de son existence.

Il est évident que le Walk Of Fame n’est plus ce qu’il était et cette étoile est une preuve de trop du laisser-aller qui règne depuis un certain temps dans les hautes sphères qui sont sensés récompenser les plus méritants.

Au départ, le fait d’avoir une étoile sur ce trottoir devait être la récompense d’une carrière et non d’un succès éphémère. On peut d’ailleurs trouver cette étoile d’autant plus abjecte que d’autres artistes bien plus méritants n’ont jamais eu ce privilège. Citons ainsi Mel Gibson, Clint Eastwood, George Lucas ou encore Madonna.

Alors, avant d’honorer les petits nouveaux que l’on aura oublié dans quelques années (au grand maximum), ne serait-il pas plus judicieux de rendre hommage à ces artistes oubliés qui ont donné l’envie à d’autres de devenir ceux qu’ils sont aujourd’hui ?

Espérons que Miley Cyrus ne figure pas à la liste des prochaines étoiles. Quoique cela n’est pas près d’arriver puisqu’il existe un autre trottoir pour les stars du porno à Hollywood.

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 484 Articles
Journaliste et photographe du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.