Blond and blond and blond : quand la folie cotoie l’euphorie.

blond and blond and blond affiche

Le 29 septembre 2014 au Théâtre des Riches Claires

Blond and blond and blond c’est un trio déjanté à mourir de rire qui rend “homaje” à la chanson française. Glär, To et Mar vous invitent à reprendre un cœur les classiques les plus kitch de la variété et déconstruisent avec finesse les mélodies et les textes. Le résultat : un pêle-mêle surprenant d’adaptations musicales allant de Dieu m’a donné la foi d’Ophélie Winter à Pandi Panda, en passant par la Compagnie Créole. Ces trois artistes d’un talent incontestable poussent loin les frontières de l’humour mais tout fonctionne parfaitement que ce soit en termes d’interprétation ou de mise en scène. Définitivement géniaux, fins et intelligents, les Blond and blond and blond savent plonger une salle entière dans l’euphorie la plus complète et ce, dès la première minute de leur show. Ils signent sur la Bible des meubles en kit suédois, s’engueulent et se bastonnent sans vergogne, conversent en français avec un accent à couper au couteau et inondent le public de la meilleure des fantaisies. Il est assez rare de voir en scène tant de créativité mêlée, assez rare aussi de pleurer de rire pendant une heure et demi.

Pourtant, Blond and blond and blond vous submerge sans que vous vous y attendiez vraiment et c’est cela qui participe, entre autres, à la magie générale de ce spectacle dont on ressort plein d’énergie tant les zygomatiques ont été sollicitées. Au-delà du pouvoir comique des trois comédiens et chanteurs, il y a beaucoup de finesse dans l’écriture et les clins d’œil qui sont faits le sont toujours avec la plus grande justesse et sans crainte de débordement de sujet. Avec ce show musical, on se marre, on se bidonne, on s’éclate ! Si vous voyez, au détour d’une affiche ou d’un article, s’afficher ces mots près de chez vous, n’hésitez pas une seule seconde et précipitez-vous car on ne ressort pas indemne d’une telle expérience.

http://www.blondandblondandblond.com

Justine Guillard
A propos Justine Guillard 91 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.