Rencontre avec Raine Hilai de Midnight Eternal

Il y a quelques jours, nous vous parlions du premier album éponyme du groupe Midnight Eternal (lire la chronique en cliquant ici).

Cette nouvelle formation originaire de New-York nous avait fortement impressionné et nous avons donc décidé d’en savoir plus sur ce groupe exceptionnel en posant quelques questions à la chanteuse Raine Hilai.

Bonjour Raine,

Merci de nous accorder cet interview pour nous parler de ton groupe Midnight Eternal et de ce premier album.

Tout d’abord, peux-tu nous parler de vos débuts. Comment s’est formé le groupe ?

Midnight Eternal s’est formé en 2014 quand Boris Zaks (claviers) demanda à Richard Fischer (guitare), Dan Prestup (batterie) et Mike LePond (basse) de le rejoindre pour enregistrer deux chansons démo.

Ils me contactèrent un mois plus tard lorsque tous les instruments étaient enregistrés et je fus ravie de les rejoindre.

Lorsque les deux chansons sortirent, il y eut une très bonne réaction. A ce moment, il était devenu évident pour nous que ce projet devait devenir un groupe à part entière. Nous avons donc rapidement pu booker des concerts et Greg Manning est devenu notre bassiste définitif. (Mike LePond ayant un agenda trop chargé)

D’où vient le nom du groupe ?

Nous avons pensé à une combinaison de mots qui soit forte et qui englobe la sensation que procure notre musique et qui désigne ce dont il est question dans ce groupe.

Midnight Eternal est un état d’esprit. Le fait de s’aventurer vers le côté sombre à quelque chose de profond et mystérieux à la fois qui nous rend aussi vulnérable au danger.

Comment composez-vous votre musique ?

Il y a plusieurs personnes qui composent dans le groupe. Boris est bien entendu le principal compositeur et Richard contribue également à l’écriture. Enfin, Boris et moi nous chargeons des paroles.

Est-ce que vous écrivez ensemble ou séparément ?

Un peu des deux je dirais. Généralement, Boris écrit une chanson au clavier et nous l’envoi. Vient ensuite la guitare, la batterie, la basse et finalement les voix. Pour cette dernière étape, Boris m’envoi généralement une mélodie sur base de laquelle je peux écrire des paroles. Parfois, il écrit les paroles lui-même.

Il arrive également qu’une chanson commence par un riff de guitare et que Boris écrive par-dessus. Le processus est le même dans tous les cas.

midband

Où puises-tu ton inspiration pour les paroles ?

Mes inspirations sont assez variées. Certaines chansons sont basées sur des expériences personnelles, d’autres sont basées sur l’Histoire, la mythologie ou la littérature.

Combien de temps avez-vous travaillé sur cet album ?

Et bien nous avons travaillé pratiquement depuis que le groupe existe. On a commencé par l’écriture des morceaux entre deux concerts. Puis, nous avons travaillé sur les démos à la fin 2014 et avons achevé la pré-production à l’automne 2015. On a alors préparé l’enregistrement de cet album et sommes entrés en studio en novembre 2015.

Est-ce qu’une chanson en particulier vous a demandé davantage de travail ?

Oui, First Time Thrill m’a pris une journée entière rien que pour enregistrer les voix. Normalement, je chantais à un rythme d’environ trois chansons par jour en studio.

Mais pour celle-ci, il y avait énormément de parties et de couches différentes à chanter et cela m’a donc demandé plus de temps.

Peux-tu nous parler de la pochette de cet album ?

Nous avons confié l’illustration de cet album à Jan Yrlund. C’est un artiste incroyable et on lui a fait confiance et lui avons donné carte blanche.

midnight

La seule chose qu’on lui a donné pour le guidé était les paroles de la chanson Midnight Eternal. On lui a aussi dit qu’on aimait bien l’idée d’une horloge avec les aiguilles pointées vers minuit. Et je trouve qu’au final, le résultat est incroyable !

Vous avez déjà tourné avec quelques pointures. Quel est votre meilleur souvenir sur scène ?

Mon meilleur souvenir fut lorsque l’on a joué avec Kamelot et Dragonforce. Kamelot est un de mes groupes préférés donc c’était vraiment une très bonne expérience pour moi. Le public était incroyable et c’était la première fois que l’on jouait devant autant de monde.

Quels sont vos projets pour les mois à venir ?

On espère pouvoir annoncer une tournée très prochainement (peut-être en Europe également) et on travaille déjà sur le prochain album.

Merci d’avoir répondu à nos questions !

Merci  à toi !

A bientôt.

Pour en savoir plus sur Midnight Eternal et leur superbe album, rendez-vous sur leur site en cliquant ici.

 

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 485 Articles
Journaliste et photographe du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.