Mulan, icône féministe ?

Mulan
de Niki Caro
Aventure, Famille, Fantastique
Avec Liu Yifei, Donnie Yen, Gong Li
Sorti le 4 décembre 2020 sur Disney+

La tendance à l’adaptation en prises de vues réelles de classiques du catalogue Disney semble ne pas s’essouffler, et c’est ainsi que les spectateurs pourront voir cet automne sur leurs écrans de vrais acteurs incarner les rôles du célèbre film d’animation Mulan.

Lorsque l’Empereur de Chine publie un décret stipulant qu’un homme de chaque famille du pays doit intégrer l’armée impériale pour combattre des envahisseurs venus du nord, Hua Mulan, fille ainée d’un vénérable guerrier désormais atteint par la maladie, décide de prendre sa place au combat. Se faisant passer pour un soldat du nom de Hua Jun, elle se voit mise à l’épreuve à chaque étape du processus d’apprentissage, mobilisant chaque jour un peu plus sa force intérieure pour explorer son véritable potentiel…

Si la tendance à l’adaptation en prises de vues réelles s’accentue, un autre phénomène de plus en plus observé est la mise en avant d’héroïnes fortes et indépendantes, qui n’ont rien à envier à leurs alter-égos masculins. Ainsi, même si la conduite de Mulan est encore dictée par certaines valeurs traditionnelles comme le respect et l’attachement à la famille, preuve que le film espère gagner les faveurs du public chinois, elle s’émancipe autant que possible de la tutelle de ses parents et du regard inquisiteur de la société pour trouver sa propre voie.

Bien entendu, Disney n’oublie pas les fondamentaux du divertissement et le spectateur ne s’ennuie pas un moment devant ce Mulan. Au niveau du scénario, Disney a décidé de se rapprocher de la légende originale en laissant de côté les chansons et certains personnages secondaires. Un scénario plus élaboré et mature donc, soutenu par des scènes d’action chorégraphiées à la perfection, qui, même si des films comme Crouching Tiger Hidden Dragon ont tracé la voie depuis longtemps, n’en restent pas moins spectaculaires. Le film bénéficie en outre d’une réalisation particulièrement soignée, où l’entièreté du décor ne semble pas être sortie d’un ordinateur.

Si certaines adaptations n’ont pas toujours été heureuses, Mulan se différencie de ses prédécesseurs et propose aux spectateurs un divertissement de qualité doublé d’une réflexion sur la place et les aspirations des femmes dans la société. Bien entendu, on est loin d’un film militant, mais de la part d’une société qui n’a proposé pendant des dizaines d’années qu’un rôle de princesse pour ses spectatrices, la démarche est notable.

A propos Vincent Penninckx 228 Articles
Journaliste - Responsable BD du Suricate Magazine