Les Stone Temple Pilots sortent enfin du chaos!

Après trois ans d’absence et de doutes quant à leur avenir, voici le grand retour des Stone Temple Pilots ! Ceux-ci furent surtout connus pour leur premier album Core qui les propulsa au-devant de la scène alternative à l’heure où le grunge était à son apogée en 1992.

Malgré l’enchaînement de tournées et d’albums, le groupe connaîtra rapidement bien des déboires à cause de Scott Weiland, leur chanteur, qui alterna les périodes d’usage intensif de drogues et les cures de désintox. Les STP furent donc souvent contraints de se plier au rythme du chanteur.

En 1996 sort Tiny Music… Songs From The Vatican Gift Shop, un album qui sonnera le glas du groupe qui ne peut faire de concerts à cause de l’état de Weiland. Celui-ci part en cure une fois de plus et c’est alors que le groupe décide de collaborer avec un autre chanteur (Dave Coutts des Ten Inch Men) et de s’appeler Talk Show. Ils sortiront un album éponyme alors que Weiland sortira un album solo de son côté. Aucun de ces disques ne sera un succès bien que Talk Show soit clairement identique à STP. Mais le manque de promotion jouera contre le groupe qui ne mènera pas ce projet plus loin.

En 1999 sort N°4, un album qui marque la réunion des STP. Scott Weiland apparait changé mais sa voix et sa présence scénique en font l’élément clef du groupe. Les fans sont toujours au rendez-vous, et les pilotes sont de nouveau sur les rails.

Puis, en 2002, les tensions reviennent et Weiland abandonne une fois de plus le groupe au profit de Velvet Revolver, composé d’anciens membres des Guns N’ Roses.

Les frères DeLeo (guitariste et bassiste de STP) décident alors de se lancer dans un nouveau projet avec le batteur renommé Ray Luzier et le Richard Patrick, le chanteur de Filter. Ce nouveau groupe baptisé Army Of Anyone sortira un excellent album éponyme en 2006. Malheureusement, le succès ne sera pas au rendez-vous et chacun préfèrera retourner à ses projets passés.

Mais contrairement à Talk Show, Army Of Anyone reste dans la tête de chacun des membres et est officiellement en hiatus. Chacun s’accorde d’ailleurs à envisager un retour possible et pourquoi pas un nouvel album.

Du côté de Weiland, les choses se sont alors un peu gâtées car celui-ci s’est frité avec Slash et les Velvet Revolver. Et le revoilà donc, la queue entre les jambes devant les autres membres de STP. C’est donc reparti en 2010 pour un album éponyme où le groupe rassure les fans avec un disque de très bonne facture et un style et un sonde plus en plus affranchis depuis les années 2000. Une tournée suivra naturellement mais le groupe finira par faire une nouvelle pause.

Puis, en 2012, alors que le groupe et tous les fans attendent avec impatience de célébrer les 20 ans de Core, leur premier album, Weiland décide de boycotter les STP et de faire une tournée anniversaire avec d’autres musiciens ! On comprend alors que les relations entre Scott et les trois autres ne sont plus du tout au beau fixe. Des rumeurs se répandent concernant la reformation de Velvet Revolver, mais Slash coupe court à celles-ci en expliquant que Weiland dit ça à qui veut bien l’entendre parce qu’il a été une fois de plus viré de STP. Voilà qui fait froid dans le dos du chanteur qui espérait son retour avec le Guitariste au chapeau.

Les mois passent et tout le monde pense que les STP appartiennent au passé. Puis, coup de théâtre ! Voilà que le groupe annonce en février 2013 que Weiland est bel et bien viré à cause de ses problèmes de drogues et relationnels avec le groupe. L’intéressé prit très mal la chose car il l’apprit par la presse et n’en n’a même pas discuté avec le groupe. S’en suit alors une suite de procès pour régulariser le statut de chacun et l’usage des chansons de STP. Situation un peu bizarre, donc.

En Mai, les Stone Temple Pilots signent leur grand retour sur scène avec cette fois Chester Bennington (venant de Linkin Park) au chant. Un nouveau single (Out Of Time) voit le jour. Il est très bien accueilli et un nouvel EP intitulé High Rise vient de voir le jour. Pour le réaliser, les STP ont dû produire eux-mêmes le disque et l’enregistrer dans leur studio car ils n’avaient plus de label à ce moment-là pour les soutenir. C’est finalement Sony qui se chargera de la distribution de ce nouveau disque. La pochette sera réalisée par Chester Bennington.

L’arrivée de ce nouveau chanteur a aussi suscité une controverse du fait que pour certains, ce changement de line-up nécessitait un changement de nom. Hors, le groupe a choisi de continuer à s’appeler Stone Temple Pilots en précisant « With Chester Bennington » pour faire comprendre que celui-ci ne faisait pas intégralement partie du groupe.

High Rise fut critiqué par certains critiques qui le jugèrent peu surprenant. Pour ma part, j’ai retrouvé le vrai son de STP qui nous manquait depuis trop longtemps.

Ces cinq morceaux témoignent d’une très bonne cohérence du groupe dans sa musique et sonnent comme la suite parfait à l’album éponyme de 2010.

Bennington et ses nouveaux amis nous emportent dès les premières mesures de Out Of Time qui est vraiment le titre phare de ce disque. On retrouve la puissance incroyable des frères DeLeo et de Kretz à la batterie. Dean DeLeo nous sert aussi de très bons solos dans Out of Time ou Tomorrow. On retrouve également le son brillant de sa guitare et des riffs toujours aussi efficaces accompagné de son frère Robert à la basse.

Les fans des STP seront donc ravis de ce disque et y trouveront tous les éléments qui ont fait le succès du groupe. Certes, ça n’est pas une révolution, mais après tout, ce n’est pas ce que l’on attend d’eux. Les Stone Temple Pilots restent constants dans leur style et la qualité de leurs morceaux et peu de groupes auraient résistés à tant de difficultés.

En tout cas, chapeau les gars !

Et pour vous prouver que le groupe n’a rien perdu de son talent, voici Out of time:

 

Et l’un de leur récent concert au Hard Rock Live avec Bennington:

 

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 485 Articles
Journaliste et photographe du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.