Klimt en mode immersif à Bruxelles

© Elodie Kempenaer

Affiche de l'expo Klimt, the Immersive Experience (2021)

Après Claude Monet en 2019-2020, la Galerie Horta propose désormais Klimt, the Immersive Experience jusqu’au 5 septembre 2021. Une installation audiovisuelle en 3D qui permet au visiteur d’admirer les œuvres du célèbre artiste autrichien au plus près.

Un artiste complet

Gustav Klimt est ce qu’on pourrait appeler aujourd’hui un “touche à tout”. On le connaît surtout pour ses qualités de peintre, notamment grâce à sa période dorée, dont les tableaux le Baiser, Danaë et les Judith sont emblématiques. Klimt est pourtant bien plus qu’un peintre de commande. Artiste complet, il est à la fois dessinateur, sculpteur, ou encore décorateur. Certains de ses dessins sont d’ailleurs reproduits le long du parcours. On y apprend qu’ils ne prenaient pas la peine de les compulser, certain qu’ils ne valaient pas grand-chose. Pourtant, on peut dire qu’ils forment en quelque sorte le cœur de son art.

Klimt, the Immersive Experience se veut une introduction accessible et sensorielle à la vie et l’oeuvre de l’artiste. Ses tableaux étant éparpillés à travers l’Europe, il est rare de pouvoir être littéralement “entouré” par sa vision d’artiste et d’homme. Via des salles immersives et de superbes panneaux explicatifs, le visiteur découvre une carrière portée par des séries de ruptures et de décalages. Klimt est là où on ne l’attend pas. Il s’oppose à toute une série de règles esthétiques qui brident son art. Il deviendra d’ailleurs un des fers de lance de la Sécession viennoise, un mouvement qui souhaite se délester du carcan classique et créer un art “total”.

De la Sécession viennoise au symbolisme

On qualifie pourtant aujourd’hui Klimt de peintre symbolique car ses compositions sont à la fois une juxtaposition de matières (les aplats d’or) et de symboles. Les interprétations de ceux-ci conduisent celui qui regarde l’œuvre à effectuer des lectures multiples.

L’art de Klimt est aussi, bien sûr, traversé et porté par son amour de la femme et de la féminité. Tout au long de sa carrière, il magnifie et portraitise la haute bourgeoisie autrichienne, surtout viennoise. La figure masculine ne trouve qu’une place minime voire anecdotique dans son œuvre. Preuve en est avec le Baiser où l’homme est presque invisible, a contrario de la femme.

Klimt, the Immersive Expérience offre une clôture possible en réalité virtuelle de qualité qui met le visiteur en contact avec cet artiste dont la carrière a été d’une richesse incroyable. L’exposition est une prouesse scénographique et une expérience à admirer et à savourer.

Infos pratiques

  • Où ? Galerie Horta (Gare centrale), Rue du Marché Aux Herbes 116, 1000 Bruxelles.
  • Quand ? Du 24 mars au 5 septembre 2021, du mercredi au vendredi de 10h à 18h et le weekend de 9h à 19h.
  • Combien ? 16,50 EUR au tarif plein. Plusieurs tarifs réduits disponibles.