Dieu aime le sexe de Julie du Chemin et Pascal de Sutter

auteurs : Julie du Chemin et Pascal de Sutter
édition : La Boîte à Pandore
sortie : mars 2018
genre : sexologie

On nous a vendu cet ouvrage comme étant une compilation de toutes les connaissances liées à la sexologie en survolant les différentes croyances liées au sexe à travers l’histoire pour le démystifier et nous permettre d’être heureux dans notre sexualité. L’ouvrage se classe sans hésiter dans la catégorie des livres consacrés au développement personnel mais il est peu fourni en données historiques. Ici, l’Histoire ne fait, en effet, qu’office d’exemple pour appuyer certains propos.

Dieu aime le sexe se compose de deux parties distinctes. Pour illustrer leurs propos, les auteurs ont créé des personnages mis en relation avec différents problèmes et/ou situations qui interagissent avec leur sexualité sous forme de fiction pour le moins érotique. La deuxième partie quant à elle, contient des pistes de réflexion en rapport avec les mises en situation qui les précèdent et se trouvent à la fin de chaque chapitre pour en expliquer les ressorts et l’impliquer dans la réalité des lecteurs. Autant le dire tout de suite, C’est cette partie qui est la plus intéressante. Les passages romancés (joliment appelé contes érotico-philosophiques) sont un peu ennuyeux à lire et semblent surfer sur la vague des navets tels que 50 nuances de Grey pour femmes d’âge mûr insatisfaites de leurs rapports (extra)conjugaux.

Cela étant dit, Dieu aime le sexe peut se révéler d’une aide précieuse pour tous ceux qui ont du mal à accepter leur sexualité ou qui possèdent une aversion pour le sexe en général. Il est en effet étonnant que dans une société hyper-sexualisée comme la nôtre – le nombre d’affiches publicitaires de mannequins très dévêtus et l’engouement toujours croissants pour les films à caractère pornographique sont là pour nous le rappeler – que cette question reste un tabou. Conséquence de traductions erronées de textes religieux qui ont façonnés notre inconscient dans ce domaine. Nous qui pensions en être débarrassés, force est de constater que ces fameuses croyances s’obstinent toujours à nous influencer.

Toujours est-il, que cet ouvrage vous soit bénéfique ou non, il vous permettra cependant d’ouvrir les yeux et de vous poser des questions sur vos propres idées reçues et comment les accepter pour les dépasser. Parce que s’aimer en toute confiance, quelque soit notre confession religieuse, nos attirances ou nos goûts, est le meilleur moyen de vivre en paix avec soi-même et avec son partenaire.

Daphné Troniseck
A propos Daphné Troniseck 246 Articles
Journaliste du Suricate Magazine