Chuck Norris lance Chuck+ pour concurrencer Netflix et Amazon

Il y a quelques jours, on apprenait que la société Apple allait elle aussi se lancer dans le marché de plus en plus concurrentiel des plates-formes de streaming. Apple TV+ aura en effet fort à faire pour s’accaparer les millions d’abonnés de Netflix et Amazon Prime Video. Sans compter sur le futur ogre du secteur, Disney +, dont le lancement est prévu pour la fin d’année.

Toutefois, cette lutte acharnée à coup de milliards de dollars ne semble pas effrayer de nouveaux compétiteurs. De fait, en ce lundi 1er avril, ce n’est ni plus ni moins que Chuck Norris, acteur phare des années 70-80, qui a déclaré vouloir mettre un terme à l’hégémonie des sociétés précitées via sa future plate-forme Chuck +. Interviewé ce matin par un badaud lors d’un micro-trottoir, l’acteur de 79 ans a dévoilé ses ambitions : “Netflix récolte des millions de dollars chaque mois grâce au Flic de Beverly Hills, à Johnny English, à des documentaires sur des sportifs à la retraite ou des séries espagnoles. La nuit dernière, j’ai donc décidé de lancer Chuck +. Mais au programme, ce ne sera que de la qualité : La Fureur du dragon, Invasion U.S.A., Delta Force, Dodgeball ! Même pas mal ! ou encore l’intégralité de Walker, Texas Ranger“.

Quoi qu’il en soit, l’annonce de ce nouveau service a eu l’effet d’une bombe sur les marchés boursiers, Netflix et Apple ouvrant la séance en net recul ce matin. En outre, France Télévisions pense aujourd’hui à repousser la sortie de son propre service de streaming intitulé Salto. Interrogé à ce sujet, Chuck Norris n’a pas tremblé : “Je comprends France Télévisions, moi aussi j’ai dû arrêter les saltos à 75 ans”.

Enfin, Chuck + sera disponible dans le monde entier pour après-demain, mais on ne sait pas encore grand chose sur son esthétique, si ce n’est que son logo aura la forme d’un beau poisson.

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 808 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.