The Song de Richard Ramsey

The Song

de Richard Ramsey

Drame, Musical, Romance

Avec Alan Powell, Ali Faulkner, Caitlin Nicol-Thomas, Danny Vinson, Kenda Benward

Sorti en DVD le 12 février 2015

The Song débute avec une introduction relativement étrange. Non d’un point de vue filmique mais bien du point de vue contenu. Les premières minutes sont effet consacrées à retracer la vie du père du protagoniste. Une introduction purement informative, mais probablement peu utile d’un point de vue scénaristique tant les éléments apportés auraient enrichis le film à être disséminés tout au long du scénario.

Le titre étant enfin annoncé au spectateur, le réalisateur, Richard Ramsey, nous promet une œuvre fondée sur « Le chant de Salomon », un livre de la Bible. Heureusement, la suite du film ne sera pas pour autant un récit purement religieux et se contentera de quelques références visuelles directes et/ou en voix off.

Que du contraire. Dans un premier temps, The Song se positionne comme une comédie romantique très gentillette où toutes – oui, toutes ! – les ficelles du romantisme « fleur bleue » sont activées avec plus ou moins de réussite.

Mais l’attrait du film se forge au fil des minutes, le héros se transformant presque en un anti-héros et la romance muant en drame réaliste, portrait d’un chanteur tiraillé entre son succès – et la décadence que son métier peut comporter – et sa famille.

Si le film finira tout de même sa course sur une note très positive et peut-être un peu édulcorée, le parcours des personnages demeure attrayant même si la subtilité – des dialogues à la mise en scène en passant par une voix off parfois très envahissante – n’est pas toujours prépondérante. Le rythme souffre aussi de quelques fausses notes, à l’instar de l’alternance entre scènes chantées et scènes « classiques » qui n’est pas maîtrisée entièrement.

The Song est donc loin d’être parfait mais reste intéressant quant à son histoire et à sa bande son, véritable personnage du film, qui forment un tout très cohérent, soutenu par une photographie très propre.

Quentin Geudens
A propos Quentin Geudens 95 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.