Royal Blood: Royal Blood

L’Angleterre est, depuis toujours, un terrain propice pour le rock. Récemment, une nouvelle formation vient de faire énormément parler d’elle. Il s’agit de Royal Blood, un duo atypique dont l’histoire est également pour le moins atypique .

En 2013, Mike Kerr revient d’Australie après y avoir travaillé. Il est accueilli par son pote Ben Thatcher. Les deux comparses décident immédiatement de former un groupe. Mike jouerait de la basse et chanterait et Ben assurerait à la batterie. Deux jours plus tard, le duo donnait son premier concert sous le nom de Royal Blood !

Repérés par le batteur d’Arctic Monkeys, Royal Blood sera rapidement appelé à assurer la première partie du groupe pour deux dates en mai 2014. Le duo n’a sorti que deux singles et est déjà à l’affiche des plus gros festivals comme le South By Southwest, le Download ou encore le Reading festival.

C’est finalement le 25 août que Royal Blood sortira son premier album chez Warner. Un album très étonnant de par sa sonorité particulière et cette alchimie incroyable entre les deux musiciens.

Dès le premier titre, Out Of The Black, on est plongé dans ce son incroyable dégagé par la basse de Kerr. Celui-ci nous fait totalement oublier l’absence de guitare et le paris qui paraît impossible au départ s’avère bel et bien gagné.

Les univers abordés tout au long du disque sont aussi très pertinents. Come On Over, par exemple fait un peu penser à du Smashing Pumpkins. L’utilisation d’octaver se fait d’ailleurs souvent ressentir tout au long des morceaux. Thatcher, quant à lui apporte une rythmique très intéressante tout au long de l’album.

La dynamique des morceaux donne vraiment un cachet particulier à l’album. Comparez ainsi You can be so cruel et Little Monster ou encore Loose Change et vous aurez ainsi un aperçu de ce que ce duo est capable.

Bien entendu, il faut voir comment le groupe défend sa musique sur scène et si ce son se retrouve en live. Mais il est évident que Royal Blood ne vous laissera pas indifférent.

Un premier album très réussi et un groupe à suivre attentivement !

 

 

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 483 Articles
Responsable Musique du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.