Piero Kenroll et Pierre Guyaut – Rock and Roll Duo

rock and roll duo couverture

auteur : Piero Kenroll et Pierre Guyaut
éditions : Editions Lamiroy
date de sortie : mars 2014
genre : Roman Rock

Piero Kenroll et Pierre Guyaut, deux noms dont tout amateur de rock belge a, au minimum, déjà entendu parler. Si ce n’est pas le cas, sachez que Piero Kenroll est principalement connu pour ses célèbres chroniques musicales dans le magasine Télémoustique, ainsi que pour avoir organisé les premiers concerts bruxellois de groupes légendaire tels que les Kinks ou les Moody Blues. Quant à Pierre Guyaut, il fit les belles heures des radios de la RTB(F), tout en organisant également bon nombre de concerts. On lui doit également toute une série de romans et pièces de théâtre. Et lorsque ces deux amis, adorateurs et encyclopédies vivantes du rock décident d’écrire ensemble un roman sur leur sujet de prédilection, on est finalement assez peu surpris et surtout impatient de découvrir le résultat

Le pitch de ce roman est assez simple à résumer : Viorica Safran, jeune américaine de bonne éducation, passe des vacances à Amsterdam. Lors d’une soirée, elle est sauvée d’une bande de vauriens par Rineke, une tout aussi jeune Amstellodamoise déjantée et très libérée. Très vite, elle découvriront que la même passion rythme leur vie : le rock. Viorica étant une musicienne douée et Rineke possédant une voix en or, elles décident tout naturellement de fonder leur groupe.

Le récit est scindé en deux tomes, sortis simultanément. Le premier, One… But not the same (vous avez dit U2 ?) nous compte la rencontre et le début de l’aventure de ces deux héroïnes, d’un caractère si différent, mais unies par cette même flamme. On y parle bien évidemment de leur rencontre avec les autres membres du groupe. Ceux-ci prennent également une grande place dans le récit, chacun possédant un caractère bien trempé, limite caricatural, mais malgré tout fort attachant dans leur style propre. Avec l’histoire de cette ascension fulgurante d’un groupe de rock, on pourrait se croire dans les années 60-70 si les auteurs n’avaient pas parsemé le récit de certaines pointes de modernité et d’événements contemporains, nous rappelant que l’action se déroule bien au 21ème siècle.

A la fin de cette première partie, le récit s’accélère (trop rapidement d’ailleurs) et on bascule dans Two… for the show, qui nous raconte la vie du groupe au sommet de son art. La trame principale de cette seconde partie est plus prévisible, mais quelques évènements inattendus bouleversent l’histoire et la vie de nos deux héroïnes.

En soi l’histoire de ce double roman s’avère assez classique. La force de celui-ci ne réside donc pas vraiment dans son scénario, mais plutôt dans l’ensemble des petits tableaux rock n roll qu’il nous propose. L’histoire est truffée de situations croustillantes, de traits d’humour et autres anecdotes qui rendent le récit vraiment agréable à lire, à dévorer même.

Si vous avez la moindre once d’âme de rockeur, vous ne pourrez vous empêcher de rêver en vous mettant à la place d’un des différents protagoniste et en revêtissant votre costume de rock-star. Cette immersion est d’autant plus facilitée que l’immense majorité des lieux, noms de groupes et de stars du roman existent bel et bien dans la réalité. Ainsi, les différents héros rencontrent Bruce Springsteen, jouent à Werchter ou encore, sont interviewés sur Classic 21. Cerise sur le gâteau, les passages durant lesquels nos deux auteurs décrivent les concerts de Faces 2 Faces, le groupe de Viorica et Rineke, s’avèrent immersifs et savoureux.

Les références sur la culture rock sont donc abondantes, en ce compris le nombre incroyables d’artistes et de chansons dont Rock and Roll Duo fait référence. C’est d’ailleurs bien simple, chaque titre des nombreux chapitres de l’ouvrage fait référence au titre d’une chanson existante. Il est tout bonnement impossible de parcourir ce roman sans avoir une furieuse envie de repasser l’un ou l’autre disque. Les auteurs ont à ce propos pensé aux lecteurs mélomanes en établissant à la fin de chaque tome une liste des chansons citées dans leur roman.

Toute une série d’autres thèmes plus ou moins proches du rock sont également abordés dans cet ouvrage : religion, mercantilisation de la musique, sexualité ou encore place de la famille, l’éventail parcouru est large. On sent que nos deux camarades ont tenu à exprimer leur opinion à travers leurs personnages de fiction et il faut dire que leur avis est souvent fort intéressant et pertinent.

« Rock and Roll Duo » est au final une réussite. Il captivera le public cible de nos deux auteurs, à savoir les amateurs de rock, mais pourrait également plaire à un public plus large, tant l’aventure de nos deux musiciennes s’avère captivante à suivre.

Espérons que Piero Kenroll et Pierre Guyaut ne s’arrêteront pas en si bon chemin et nous proposerons une suite à cette bien belle aventure. « …And then, there were three… » serait un titre approprié non ?

Julien Sterckx
A propos Julien Sterckx 125 Articles
Mais tu dis Que le bonheur est irréductible Et je dis Et il dit Que ton espoir n´est pas si désespéré A condition d´analyser Que l´absolu ne doit pas être Annihiler Par l´illusoire précarité De nos amours Destitué(e)s Et vice et versa

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.