Netflix fait ses emplettes à Sundance

Depuis le 19 janvier, et ce jusqu’au 29 janvier, le Festival du film de Sundance a envahi les rues et les salles obscures de Park City, dans l’Utah. Considéré comme l’un des plus grands et des plus importants festivals de films indépendants au monde, Sundance est l’endroit rêvé pour faire de belles emplettes à prix réduits.

Si l’ensemble des sociétés de distributions y sont présentes cette année, c’est Netflix qui est le plus actif avec des achats quasi quotidiens. De fait, après avoir acheté le documentaire « NOBODY SPEAK : Hulk Hogan, Gawker and Trials of a Free Press » sur le procès en diffamation intenté par Hulk Hogan à Gawker Media, pour près de deux millions de dollars, Netflix a acquis les droits de distribution mondiale du film de Marti Noxon, To the Bone. Cet accord d’une valeur de 8 millions de dollars permettra à la plate-forme d’offrir à ses abonnés l’histoire d’une jeune femme luttant contre l’anorexie de manière peu conventionnelle. Le film met en scène l’acteur Keanu Reeves et la jeune actrice britannique Lily Collins, fille de Phil Collins.

Outre cela, Netflix est arrivé à Sundance avec huit de ses productions, dont I Don’t Feel at Home in This World Anymore, film d’ouverture du festival américain.

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 725 Articles
Omniscient avorté, avide de nouveautés et en recherche perpétuelle du pourquoi du comment, je suis fondateur, directeur de publication et responsable cinéma du Suricate Magazine.