Netflix annonce officiellement la date de sortie de la saison 5 de “La casa de papel”

Cela fait maintenant plus d’un an que les fans de la série espagnole à succès attendent patiemment la sortie de la cinquième et, en principe, dernière saison de La casa de papel. Il ne leur reste plus que quelques mois à patienter puisque Netflix vient d’annoncer officiellement la sortie de cette ultime saison, qui sera disponible à partir du 3 septembre 2021 sur la plateforme de streaming.

Premières images de la saison 5

Depuis la diffusion de la quatrième saison de La casa de papel en avril 2020, les aficionados de la série se languissent de connaître son dénouement. La saison riche en rebondissements et émotions se terminait sur un cliffhanger de taille, laissant place à de nombreuses spéculations sur les issues possibles de la série. Si les téléspectateurs pourront assouvir leur curiosité à partir de septembre prochain, il leur faudra cependant encore un peu de patience pour connaître le dénouement du braquage de la Banque d’Espagne, puisque Netflix a annoncé que cette dernière saison serait diffusée en deux volumes. Ainsi, cinq épisodes seront disponibles à partir du 3 septembre, mais il faudra attendre le mois de décembre pour découvrir la fin de la saison avec cinq nouveaux épisodes. En attendant, Netflix a diffusé une courte vidéo d’annonce laissant apercevoir quelques brèves images de la prochaine saison qui promet encore d’être riche en rebondissements et évènements haletants.

Théories et spéculations : les fans prédisent qui meurt dans la saison 5

Ces quelques images donnent un avant-goût de la saison à venir, mais n’offrent pas encore de réponses aux nombreuses questions soulevées par les fans de la série. En effet, depuis la diffusion des saisons précédentes, les spéculations vont bon train quant aux issues possibles du braquage en cours. De nombreuses théories ont même vu le jour, notamment sur les morts à venir.

S’il y a bien une certitude, c’est que les scénaristes de La casa de papel n’ont jamais hésité à tuer les personnages les plus importants, comme ils l’ont encore une fois démontré dans la saison quatre avec la mort de Nairobi, un des personnages préférés du public. Comme ils l’expliquent dans le documentaire La casa de papel : Le phénomène, disponible sur Netflix, dans la série, personne n’est sacré, personne n’est indispensable, chaque personnage ne tient qu’à un fil. Sortir de la Banque d’Espagne n’est pas chose aisée. Plus d’un pourrait encore y laisser la vie. Mais à quels personnages devrons-nous dire adieu dans la saison cinq ?

Nombreux sont les téléspectateurs qui pensent avoir trouvé la réponse à cette question à la suite d’une scène intrigante de la saison quatre, qu’ils perçoivent comme un indice annonçant la mort de trois personnages importants de la série. Le sixième épisode de la partie quatre de La casa de papel est marqué par la mort de Nairobi. Alors qu’elle gît au sol, abattue par Gandía, les images de désarroi de ses compagnons s’entremêlent avec une scène plus calme et apaisante, dans laquelle on peut l’apercevoir dans une belle robe rouge, couchée dans l’herbe au soleil, la main sur son ventre arrondi. Dans ce jardin sont aussi présents Berlin, Oslo et Moscou, les trois personnages tués dans les deux premières parties de la série. Leur regard et leur sourire semblent accueillir la nouvelle venue dans le monde d’après. La scène est présentée comme une vision onirique, Nairobi rejoignant son paradis, dans lequel son rêve d’avoir un enfant se réalise.

Si cette scène marque tant les téléspectateurs, c’est parce qu’ils l’avaient déjà vue un peu plus tôt dans la série. En effet, un flashback du début de l’épisode cinq présente une situation identique (même lieu, mêmes vêtements, même disposition, etc.). Cependant, à la différence de la vision onirique qui suit la mort de Nairobi, Denver et Helsinki se trouvent également dans la scène, rejoints ensuite par le Professeur, ce qui laisse à penser qu’ils pourraient être les prochains à ne pas sortir vivants du braquage de la Banque d’Espagne. Notons tout de même que le Professeur ne reste pas dans le jardin jusqu’à la fin de la scène, ce qui pourrait signifier qu’il échappera de peu à la mort, une situation plausible quand on connait sa condition à la fin de la saison quatre.

S’il est évident que les scénaristes ont volontairement fait un lien entre les deux scènes, il est peu probable qu’ils aient donné toutes les clefs aux téléspectateurs pour deviner la suite de l’intrigue. De plus, les créateurs de la série ont expliqué dans le reportage de Netflix que contrairement à la plupart des scénarios qui sont écrits en entier avant le tournage, dans le cas de La casa de papel, le scénario s’écrit au fur et à mesure. S’ils avaient pensé cette scène comme un présage de la mort de Denver, d’Helsinki et du Professeur, il est fort probable qu’ils ne suivent finalement pas cette piste, surtout s’ils savent qu’ils ont été démasqués, leur but étant de toujours surprendre le téléspectateur.

Quoi qu’il en soit le mystère sera prochainement résolu dans la cinquième saison de La casa de papel, qui devrait répondre aux nombreuses questions que se posent les téléspectateurs et confirmer ou démentir leurs diverses théories. Qui va mourir ? Comment vont-ils sortir de la Banque d’Espagne ? Comment le Professeur échappera-t-il à Alicia Sierra ? Existe-t-il un lien entre l’inspectrice et la femme de Berlin ? Est-ce que les braqueurs préférés du public vont avoir droit à une fin heureuse ? Rendez-vous sur Netflix le 3 septembre pour le savoir.