Les Enfants Terribles reviennent à Huy ce WE

Le Festival Les Enfants Terribles a pour objectif de défendre les courts-métrages belges, les premiers longs métrages européens et de permettre à la ville de Huy d’avoir un évènement dynamique et cinématographique. Pour sa sixième édition, le festival reprend sa place dans le Centre Culturel de Huy et profite de sa proximité avec le cinéma Kihuy situé juste à côté et profite de la jonction conservée entre les deux institutions.

En après-midi a eu lieu la première partie de la compétition des courts-métrages mais c’est le soir que les choses sérieuses ont commencées. Les premiers festivaliers ont été accueillis par le vernissage de l’exposition photo d’Alice Kohl (des photos de tournage) et du Royal Photo Club de Huy (qui explore des images iconiques du cinéma). C’est ensuite Bitter Flowers, première fiction du réalisateur de documentaire d’Olivier Meys qui avait la lourde charge d’ouvrir les festivités.

Le film poignant d’Olivier Meys est porté à bout de bras par son interprète principale Xi Qi, éblouissante à l’écran et par une réalisation certes classique mais jamais ennuyante. Un film à voir de toute urgence. N’hésitez pas à aussi à consulter la critique de Marie-Laure Soetart pour en savoir plus sur ce film.

La soirée n’est pas en reste grâce à des soirées thématiques. Pour l’ouverture, c’est la soirée Plaisirs Coupables où chacun peut placer dans une urne, les chansons qu’on aime mais dont on a honte. Le DJ se chargeant de les diffuser. La soirée de ce vendredi risque aussi d’être sympathique grâce à l’Instagram Party.

Le Festival Les Enfants Terribles c’est donc des courts-métrages, des premiers films européens et des soirées thématiques et conviviales mais aussi des expos, des ateliers cinéma, des rencontres, des prix ou encore des séances spéciales. Il y en a pour tout le monde et pour tous les âges. Ce WE à Huy, the place to be, c’est au Centre Culturel de Huy !

Toutes les informations sur ce festival sont sur : https://festivallesenfantsterribles.wordpress.com/

Loïc Smars
A propos Loïc Smars 282 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du Suricate Magazine