La mini-série Show Me a Hero en DVD

show me a hero dvd

Show Me a Hero

de David Simon

Drame, Politique, Thriller

Avec Oscar Isaac, Catherine Keener, Alfred Molina, Winona Ryder

Sorti en DVD le 10 février 2016

À Yonkers, dans la banlieue interminable qui prolonge le Nord de Manhattan, la justice américaine décide de forcer l’administration locale à construire des habitations sociales en plein coeur des quartiers de la classe moyenne. Ces derniers ne voient pas d’un bon oeil l’arrivée de ces populations à majorité noires dans leur voisinage. Dans une Amérique toujours en mauvais terme avec sa politique de déségrégation, il va falloir beaucoup de hargne et de courage politique au maire Nick Wasicsko pour tenter de rassembler.

Tout comme dans The Wire et Treme, le réalisateur David Simon a travaillé le sujet social autour des oubliés du système. Adapté du livre éponyme de Lisa Belkin, Show Me a Hero dépeint une tranche de l’histoire contemporaine en s’axant autour d’un phénomène social local pouvant être extrapolé à la société américaine toute entière. Pourtant, si The Wire et Treme lorgnaient vers le docu-fiction, Show Me a Hero est davantage romanesque puisque David Simon n’hésite à aucun moment à édulcorer son propos dans la romance ou le simple drame.

Ce choix contextuel, doublé des présences de nombreux acteurs à la notoriété certaine comme Oscar Isaac ou Winona Ryder, contribue à faire de cette mini-série HBO (six épisodes de 57 min) une sorte de long-métrage politico-dramatique agréable à suivre. Malgré l’enracinement américain du sujet, les difficultés rencontrées par le protagoniste principal dans sa quête résonnent assez bien dans l’esprit du spectateur européen. De fait, les HLM et autres quartiers sensibles sont encore aujourd’hui les enjeux principaux de la politique régionale de nombreux pays occidentaux.

D’un point de vue technique, Show Me a Hero est irréprochable. Offrant à foison des plans larges et des plans séquences de très bonne facture, la série possède de nombreux atouts visuels qu’elle galvaude cependant en les alternant avec des scènes de dialogues trop étirées et trop abondantes. Et c’est là que la nouvelle réalisation de David Simon trouve ses limites. Trop passionné par son sujet, il en oublie quelque fois de divertir son public. En tant que spectateur passif d’un évènement passé, l’observateur se perd à certains instants dans les pérégrinations du maire Wasicsko et de ses acolytes qui cassent continuellement le rythme – déjà pesant – des épisodes.

Passé cela, Show Me a Hero reste une série intense de par son sujet. Chaque terme, chaque phrase, chaque regard trouve un impact et une résonance dans l’Histoire. Et pour cause, le scénario nous parle certes de misère et d’inégalités sociales, mais il nous raconte aussi le poids du racisme et de la haine de l’autre dans la société contemporaine. Un tableau-portrait qui a d’autant plus de sens à l’heure où les discours des primaires républicaines d’outre-Atlantique traitent des mêmes questionnements.

En résumé, Show Me a Hero est un drame politico-sociétal réussi qui s’adresse à un public alerte et curieux. Une vérité historique qui dérange… et dérangera encore.

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 780 Articles
Omniscient avorté, avide de nouveautés et en recherche perpétuelle du pourquoi du comment, je suis fondateur, directeur de publication et responsable cinéma du Suricate Magazine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.