WaHFF : les lauréats 2021

Les membres du Jury Longs Métrages lors du Gala d’ouverture le 14 octobre avant la projection en avant-première du film « Les Illusions perdues »
Les membres du Jury Longs Métrages lors du Gala d’ouverture le 14 octobre avant la projection en avant-première du film « Les Illusions perdues »

Après quatre jours de projection, le Jury du Waterloo Historical Film Festival (WaHFF) a annoncé les lauréats parmi les huit films de la compétition officielle. Sept « Clions » ont ainsi été décernés lors de la soirée de clôture ce dimanche 17 octobre 2021. Les films Olga d’Elie Grappe et Hotel Coppellia de José Maria Cabral sont les grands gagnants.

Un palmarès qui célèbre les liens entre cinéma et histoire

Comme tous les ans, le WaHFF explore les différentes facettes du film historique avec huit long-métrages de fiction et huit films documentaires. Le Jury chargé de départager les Longs Métrages, présidé par le réalisateur français Martin Provost, rassemblait cette année quatre acteurs (Laura Sepul, Aurélien Wiik, Vincent Londez, Louka Minella) et deux scénaristes-réalisateurs (René Manzor et Provost lui-même). C’est au tout premier film projeté lors de la compétition, Olga d’Elie Grappe, que le Jury a decerné le Prix du Meilleur Film historique. Film d’histoire immédiate, ce long-métrage ukrainien-suisse met en scène une jeune gymnaste ukrainienne exilée Europe de l’Ouest pendant la révolte d’Euromaïdan à Kiev en 2013.

Alma Poysti reçoit le Prix de la Meilleure Comédienne pour son rôle dans le personnage de Leonor dans le film filandais Tove de Zaida Bergroth et Franz Rogowski reçoit le Prix du Meilleur Comédien pour interprétation de Hanz Hoffman dans le film autrichien Great Freedom de Sebastian Meise. Le Prix des Meilleurs Décors et Costumes, particulièrement important dans le cadre de reconstitutions historiques, a quant à lui été attribué au film Les Illusions Perdues de Xavier Gianolli.

Les autres prix

Outre les prix décernés par la Jury principal, les spectateurs et les critiques de cinéma ont eux aussi pu exprimer leur vote. Le film dominicain Hotel Coppellia de José Maria Cabral a ainsi reçu le Prix de la Critique et le Prix du Public.

Le Prix du film documentaire, enfin, a été décerné par un Jury distinct, présidé par le réalisateur Henri de Gerlache. Réalisé par Marie-Pierre Camus et Gérard Puechmorel, La Nuit des Longs Couteaux retrace l’ascension parallèle d’Hilter et d’Ernst Röhm, chef de la branche paramilitaire du Parti nazi.

Alors que le secteur du cinéma a été durement touché par la crise du COVID en 2020, la poursuite de festivals comme le WaHFF cette année fait chaud au cœur et donne envie de retrouver le chemin des salles obscures pour passer de bons moments et soutenir la production de films de qualité !

A propos Soraya Belghazi 227 Articles
Journaliste - Responsable Arts/Expos/Musées du Suricate Magazine