“The Boyfriend – Pourquoi lui ?”, mon beau-fils 2.0 et moi

The Boyfriend – Pourquoi lui ?

de John Hamburg

Comédie

Avec James Franco, Bryan Cranston, Megan Mullally

Sorti le 11 janvier 2017

Ned Fleming (Bryan Cranston) et sa famille partent rendre visite à sa fille, Stéphanie (Zoey Deutch) pour Noël. L’occasion est donnée à celle-ci de leur présenter son petit-ami, Laird (James Franco), un jeune homme devenu milliardaire grâce à internet. Cette rencontre crée un choc des cultures et Ned se lance alors dans une compétition qui va perturber la sérénité de leur séjour. C’est alors la rencontre entre deux Amériques qui semblent s’opposer.

Dès les premières scènes, le ton est donné et l’on sait dans quel film on nous entraîne. La présentation des personnages est classique et l’on connait tout de suite les enjeux qui vont être traités. Même si le suspense est ménagé sur la véritable identité de Laird, le conflit est annoncé dans une scène d’anniversaire représentative de la famille « american way of life » mise à mal par une conférence « skype » très équivoque et drôle. On part alors sur de bonnes bases et l’on se réjouit de voir vers quelles situations la confrontation à venir va nous mener.

Malheureusement, la suite est décevante. La découverte du personnage de Laird arrive de manière outrageusement exagérée. Il n’est pas seulement stéréotypé, mais la vulgarité exacerbée sans filtre qui se dégage du personnage le rend peu attachant. Dès lors, on assiste à un choc des cultures entre la famille traditionnelle américaine et le jeune CEO de startup qui ne coupe à aucun cliché du hipster milliardaire. On aurait d’ailleurs pu éviter quelques grossières fautes de goût dans le degré d’exagération qui non seulement ne servent pas l’histoire, mais font montre d’une certaine maladresse dans un genre où la précision est primordiale.

Cependant, la suite est plus subtile et les gags flirtant souvent avec le mauvais goût ne tombent pas dans le piège de la vulgarité à outrance comme on le remarque malheureusement de plus en plus dans ce genre de film. La scène des toilettes connectées est notamment assez jouissive. Pour le reste, le scénario est cousu de fil blanc. Les gags s’enchaînent mais l’histoire ne surprend pas. On a droit à quelques bonnes surprises mais à peu d’imprévu.

Et que dire de la fin du film qui est plus que téléphonée. Malgré la volonté de noyer le poisson avec quelques fausses pistes, on attend presque avec impatience le dénouement de cette histoire sans saveur et qui finit, à notre grand regret, par un message moralisateur au possible. Sans second degré, il n’y manque que la phrase « finalement, nous ne sommes pas si différents ».

« The Boyfriend – Pourquoi lui ?» est donc une comédie familiale sans surprise et peu originale qui n’atteint pas le niveau que l’on attendrait d’un si beau casting. Même si on rit souvent et que quelques scènes sont assez délectables, cela reste un bon petit film de Noël à regarder en VOD, en famille dans le canapé avec un bon chocolat chaud.

Bruno Pons
A propos Bruno Pons 45 Articles
Journaliste du Suricate Magazine