Réédition de L’histoire Sans Fin de Michael Ende chez Hachette

l'histoire sans fin hachette couverture

auteur : Michael Ende
éditions : Hachette
date de sortie : octobre 2014
genre : Aventure, fantastique

Bastien Balthasar Bux est un petit garçon mal aimé et un peu enveloppé, qui ne trouve du réconfort que dans la lecture. Un jour, pour semer ses camarades de classe qui lui cherchent des noises, il se réfugie dans une vieille librairie où il pose les yeux sur un livre où brille un symbole étonnant. Etrangement et irrésistiblement attiré par lui, il le dérobe et s’enfuit sans demander son reste. Mais apeuré par son larcin, il se réfugier dans le grenier de son école où il se met à parcourir le manuscrit. Au fil des pages, il découvre un Pays Fantastique rongé par le Néant, un mal qui détruit tout sur son passage et qui semble être directement lié à la maladie de la Petite Impératrice. Bastien découvrira surtout qu’il a un rôle à jouer pour sauver ce monde de rêves, lui qui ne pensait pas du tout avoir l’étoffe d’un héros

Tout le monde connait l’histoire de L’histoire sans fin, ce best-seller culte de la littérature jeunesse des années 80, traduit dans pas moins de quarante langues, notamment grâce au film de Wolfgang Petersen sorti en 1984. On découvre, ou on redécouvre, avec délices cette histoire intemporelle, un véritable feu d’artifices d’imagination, un univers peuplé d’une multitude de personnages ébouriffants : des manges-pierres aux elfes nocturnes, de la créature de l’Ombre aux Oracles du Sud, de Morla à Ygramul en passant par les deux solitaires, des lions multicolores et évidemment Atréyu, l’enfant guerrier accompagné de Fuchur, son fidèle Dragon de la Fortune.

Michael Ende écrit dans un style très descriptif avec un foisonnement de détails et de subtilités que l’on ne retrouve pas dans le film : celui-ci s’arrête d’ailleurs au milieu du livre. Une très belle nouvelle édition, avec de jolies illustrations au début de chaque nouveau chapitre, à déposer au pied du sapin : un beau cadeau de Noël qui ravira les plus jeunes mais également les plus âgés. A dévorer au coin d’un bon feu de cheminée, avec une grande tasse de chocolat chaud couvert de crème chantilly.

Daphné Troniseck
A propos Daphné Troniseck 250 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.