Netflix accepte de retirer des images de Bird Box

Visionné plus de 80 millions de fois à travers le monde, le film Bird Box est l’un des plus gros succès de Netflix. Le thriller post-apocalyptique de Susanne Bier, mettant en scène l’actrice Sandra Bullock, est en effet devenu un véritable phénomène, incitant certains internautes à lancer le “Bird Box Challenge”, à savoir accomplir des tâches quotidiennes, parfois dangereuses, avec les yeux bandés à l’instar de la protagoniste principale du film.

Si le scénario a été salué par une grande partie des spectateurs, certains ont été choqués par une séquence de quelques secondes. Et pour cause, pour imager des évènements apocalyptiques se déroulant en Europe, le long métrage a utilisé de vraies images télévisées, celles de la catastrophe ferroviaire de Lac-Mégantic ayant eu lieu au Canada en 2013. À l’époque, un train de 72 wagons-citernes transportant du pétrole brut avait déraillé en plein centre-ville de cette petite bourgade québecoise, provoquant plusieurs explosions et incendies. Un accident spectaculaire qui avait causé la mort de 47 personnes.

La vision de ces images d’horreur dans une fiction avait profondément choqué le Québec et le gouvernement de la province canadienne. Ce dernier, par l’intermédiaire de la Ministre québécoise de la Culture Nathalie Roy, avait d’ailleurs envoyé un courrier à Netflix exigeant le retrait de la scène incriminée. Après un premier refus, la plate-forme de streaming a finalement décidé de retirer les images et de les remplacer par une nouvelle séquence dans les deux semaines à venir.

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 820 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.