Moonlight, maître des Spirit Awards

Après les Césars, avant les Oscars et pendant les Razzie Awards (qui ont définitivement enterré le blockbuster Batman vs Superman), ont lieu les Film Independent’s Spirit Awards qui consacrent pour la 32ème année consécutive les meilleurs films indépendants.

Un condensé de ce qui se fait de mieux dans le monde du cinéma indépendant, mais aussi un indicateur sérieux des futurs lauréats des Oscars. De fait, l’an passé, les Spirit Awards avaient consacré Spotlight comme Meilleur Film et Le Fils de Saul comme Meilleur Film en langue étrangère, ce que les Oscars avaient également fait.

Voici donc le palmarès des Spirit Awards dévoilé hier soir à Santa Monica, en Californie.

  • Meilleur film : Moonlight de Barry Jenkins
  • Meilleur réalisateur : Barry Jenkins pour Moonlight
  • Meilleur acteur : Casey Affleck dans Manchester by the Sea
  • Meilleure actrice : Isabelle Huppert dans Elle
  • Meilleur acteur dans un second rôle : Ben Foster dans Comancheria
  • Meilleure actrice dans un second rôle : Molly Shannon dans Other People
  • Meilleur premier film : The Witch de Robert Eggers
  • Meilleur film étranger : Toni Erdmann de Maren Ade
  • Meilleur producteurJordana Mollick pour Hello, My Name is Doris
  • Meilleur scénario : Moonlight de Barry Jenkins
  • Meilleur premier scénario : The Witch de Robbert Eggers
  • Meilleure photographie : James Laxton pour Moonlight
  • Meilleur montageMoonlight de Barry Jenkins
  • Meilleur documentaireO.J. : Made in America d’Ezra Edelman
  • Prix John Cassavetes (qui récompense un film de moins de 500.000 $ de budget) : Spa Night d’Andrew Ahn
  • Prix Robert Altman (qui récompense une oeuvre dans son ensemble) : Moonlight de Barry Jenkins
Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 821 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.