Made in Korea: Confidential assignment vous en met plein la vue

Confidential assignment
de Kim Sung-hoon
Action
Avec Hyun Bin, Yoo Hai-jin, Kim Joo-hyuck, Gong Jeong-hwan, Lee Hea-yong, Jang Young-nam

De nombreux cinéastes se sont déjà attelés à décrire les relations entre la Corée du Sud et son voisin du Nord, que ce soit dans des films d’espionnage comme l’excellent The Spy Gone North diffusé en novembre 2018 dans le cadre du Korean Hilm Festival ou d’autres à caractère plus historique. Dans Confidential assignment, le réalisateur Kim Sung-hoon propose de traiter cette relation sous l’angle de la comédie teintée d’une très forte dose d’action.

Une enquêteur venu du Nord

Im Cheol-ryung (Hyun Bin) est un officier d’une unité spéciale en Corée du Nord. Lors d’une intervention dans un entrepôt où l’on fabrique de la fausse monnaie, toute son équipe se fait abattre par une unité dissidente, sous le commandement de Cha Ki-seong (Kim Joo-hyuk). La voie étant libre, celui-ci dérobe les plaques servant à la fabrication des billets et s’enfuit en Corée du Sud. Obligé de coopérer avec leurs homologues sud-coréens afin de retrouver le fugitif, les autorités nord-coréennes envoient dès lors Im Cheol-ryung participer à une force d’intervention commune pour éviter un scandale. Malheureusement, les autorités sud-coréennes n’ont pas mis à sa disposition l’enquêteur le plus doué…

Un buddy movie au rythme soutenu

La formule du duo de policiers a fait ses preuves à de nombreuses reprises dans l’histoire du cinéma, et s’est avérée une fois de plus payante avec Confidential assignment, le film attirant presque 8 millions de spectateurs en Corée du Sud lors de sa sortie en 2017. Si on peut louer le réalisateur pour avoir mis en avant un officier nord-coréen d’une part, et d’avoir voulu jouer sur l’antagonisme entre les deux modes de vie et de pensée afin de sortir l’histoire des sentiers battus, cette partie du scénario sera sans doute plus difficile à appréhender pour les spectateurs occidentaux. En effet, le policier sud-coréen semble être une caricature du flic incompétent et certains de ses tics pourraient énerver le spectateur tandis que le personnage joué par Hyun Bin est sans doute trop intègre pour être vrai. Il reste donc aux spectateurs occidentaux à se délecter de scènes d’action et de poursuites à couper le souffle, qui font honneur au cinéma coréen en général.

Au fil des années, la Corée du Sud est devenue une valeur sure en terme de production de films d’action qui n’ont plus rien à envier à leurs homologues étrangers et Confidential assignment vient confirmer ce constat. Et si les spectateurs occidentaux auront parfois du mal avec les traits d’humour des personnages principaux, cela n’enlève rien au plaisir de la vision.

Vincent Penninckx
A propos Vincent Penninckx 135 Articles
Journaliste - Responsable BD du Suricate Magazine