Les trappistes de Jef Van den Steen

les trappistes

auteur : Jef Van den Steen
édition : Racine
sortie : août 2015
genre : beau livre

Saviez-vous qu’il n’existe actuellement que 11 bières dites trappistes ? Que c’est grâce à l’abbé Armand de Rancé qui assouplit les règles de Saint-Benoît en 1667 et permet la consommation de boissons du terroir en cas de manque d’eau potable que la trappistes s’est vraiment développée ? Que l’appellation « trappiste » n’apparaît qu’après la Révolution française ? Ou encore que ce n’est que grâce au procédé de fermentation en bouteille avec adjonction de gaz carbonique que la bière est devenue pétillante ? Tous ces secrets sont à découvrir dans cette nouvelle édition du livre Les trappistes. Bières de tradition.

On y apprend que la vente des trappistes parmi d’autres produits fait-main par les moines se révéla capitale après l’indépendance de la Belgique, les abbayes ne pouvant plus vivre en autarcie faute de terres cultivables ou dédiés au bétail en suffisance. Par exemple, le surplus de lait était transformé en fromage tandis que d’autres se spécialisaient dans des « alcools-remèdes » tel que la Chartreuse et d’autres encore dans la fabrication de bières. Mais toutes ne possédaient pas ce savoir-faire et beaucoup d’abbayes disparurent.

Les premier chapitre de ce beau livre s’ouvre sur la genèse de la trappiste, son histoire, sa fabrication en passant par leur évolution à l’aune du XXIe siècle pour pouvoir se procurer le label AIT censé à la fois protéger cette tradition séculaire et éviter les malversations et autres procédés frauduleux. Ensuite, l’ouvrage est scindé en 11 chapitres chacun étant consacré à une trappiste particulière : Achel, Chimay, La Trappe, Mont-des-Cats, Orval, Rochefort, Westmalle, Westvleteren, Stift Engelszell, Zundert et Spencer. Chaque bière y est décortiquée : on y conte l’histoire de leur apparition, l’histoire de leur abbaye et domaines attenants, le procédé de leur fabrication, la connaissance du terroir, leur particularité mais également leur évolution vers la modernité. La fabrication de bières dites trappistes est séculaire mais si cette tradition a été préservée jusqu’ici, cela n’a pas toujours été sans mal et la demande a fini par largement dépasser la production locale ce qui mena notamment au développement d’installations plus performantes.

Émaillé de très belles photographies et pourvu d’informations que peu d’entre nous connaissent, Les trappistes. Bières de tradition est à se procurer sans attendre si vous aimez la bière et êtes suffisamment fiers des produits de notre terroir pour en apprendre davantage. Un arrière-goût prononcé de houblon vous guette dès l’ouverture de ce bel ouvrage. A consommer avec modération tout de même…

Daphné Troniseck
A propos Daphné Troniseck 248 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.