Gaule-Orient-Express : enquête gauloise

Titre : Gaule Orient Express
Auteur : Matthieu Poux
Éditions : Actes Sud
Date de parution : 6 novembre 2019
Genre : roman historique

Premier roman de Matthieu Poux, archéologue et professeur à l’université de Lyon, Gaule-Orient-Express, nous emmène dans une bourgade de Gaule romaine à l’époque du premier empereur. Spécialiste des processus de la romanisation en Gaule pré-romaine et romaine, il nous fait vivre le quotidien de nos ancêtres, loin des réjouissances d’un banquet d’Astérix.

Deux enquêtes

Dans une bourgade de Gaule romaine, des moissonneurs butent sur un corps décapité aux doigts brûlés, gisant dans un fossé. Sur sa poitrine repose une poupée en ivoire, enroulée dans une feuille de plomb, sans tête elle aussi. L’édile du bourg, Caius Julius Sénovir, se rend sur place pour procéder aux premières constatations. Deux mille ans plus tard, dans la banlieue de Lyon, un squelette sans tête est retrouvé sous un futur parking. L’archéologue Karin Olafson est appelée sur le chantier. Même si deux milles ans les séparent, c’est doté de la même pugnacité que le préfet et l’archéologue vont partir à la recherche d’indices, afin de révéler la vérité sur ce crime sordide.

La lecture du récit est agréable et c’est avec un grand intérêt que l’on suit les aventures de Caius Julius Sénovir, qui doit combattre sur plusieurs fronts : du scepticisme et de l’animosité de ses concitoyens attachés aux vieilles croyances et superstitions à l’hostilité de certains notables qui veulent tout faire pour maintenir en place un système dont ils profitent outrageusement.

Un monde plutôt sombre

Le grand mérite de ce roman est de nous plonger dans ce monde en pleine mutation, où les derniers Gaulois n’ont d’autre choix que de se frotter aux bienfaits de la civilisation ou de se terrer dans les collines. Loin des récits enjolivés que le lecteur aura pu lire, Gaule-Orient-Express nous montre la dure réalité de la vie quotidienne à l’époque romaine. Un monde dans lequel une mauvaise récolte pouvait exterminer un village, où la majorité des gens vivaient dans des conditions proches de l’esclavage et où les bienfaits de la civilisation romaine n’étaient accessibles qu’à une minorité.

Gaule-Orient-Express est un roman qui ravira de nombreux lecteurs et est à conseiller à tout ceux qui s’intéressent à nos ancêtres les Gaulois.

Vincent Penninckx
A propos Vincent Penninckx 143 Articles
Journaliste - Responsable BD du Suricate Magazine