Eko : Happily

Voici Eko, un artiste Bruxellois au parcours atypique qui nous présente Happily, un premier EP de 4 titres qu’il a enregistré dans sa cave.

Au-delà de sa passion pour la musique, Eko est aussi un globe-trotter. Après des études en droit et en communication, le jeune homme décide de réaliser son rêve : vivre de sa passion, la musique.

Fort de sa formation en solfège et piano, il se perfectionne en Angleterre (à Point Blanc), il commence à se produire dans la rue et les bars. L’expérience lui permet de peaufiner son style et ses compositions.

Sans un sou en poche, il ira ensuite dans d’autres pays (Slovaquie, République Tchèque, Hongrie, Autriche et Allemagne) réitérer l’expérience et engrangera pas moins de 270€ qu’il reversera à Médecins Sans Frontières. Une initiative qui en dit long sur la personnalité au grand cœur de Eko. Un humanisme qui résonne jusque dans sa musique.

En effet, à l’écoute de ces quatre morceaux, on se prend au jeu et l’on prend vite goût à ces compositions à la fois simples et efficaces. Le thème principal de celles-ci est l’Humain. Des rencontres, les relations, l’amour, la solitude.

Eko nous tend la main pour nous emmener avec lui dans ce monde chaleureux qui est le sien. On sent également le côté « performer » de l’artiste avec cette envie de nous faire participer à ses chansons en tapant dans les mains ou en fredonnant ses refrains.

Son style folk rappelle bien des noms et le jeune homme a gardé une certaine sincérité dans la forme. Certes, il y a quelques défauts comme la justesse de son chant. Mais il y a surtout ce côté entrainant, cette bonne humeur qui ressort et nous fait passer un très bon moment.

Avec ce premier essai, Eko nous propose quelque chose de frais et sincère qui fait beaucoup de bien à ce monde morose et nombriliste.

Pour plus d’infos sur Eko, rendez-vous sur sa page Facebook en cliquant ici.

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 484 Articles
Journaliste et photographe du Suricate Magazine