C’est en critiquant N’importe qui que l’on a vu N’importe quoi

n'importe qui film affiche

N’importe qui

de Raphaël Frydman

Comédie

Avec Rémi Gaillard, Nicole Ferroni, Alban Ivanov, Sylvain Katan, Grégory Nardella, Quentin Jodar, Brigitte Moati, Patrick Raynal

Sorti le 5 mars 2014

Rémi Gaillard est un phénomène depuis 15 ans sur le net. Qu’il soit Mario Kart, un escargot sur une grand-route, Rocky dans un supermarché ou nu dans un ascenseur, Rémi Gaillard a toujours le même leitmotiv : « C’est en faisant n’importe quoi que l’on devient n’importe qui. » Après plus d’un milliard de vues sur toutes ses vidéos, sa popularité est énorme et s’exporte hors de la France. Mais voilà, depuis quelques temps, Rémi ne sort plus autant de vidéos : est-ce l’annonce du déclin ?

Et bien non ! Cela annonce surtout la sortie d’un film sur grand écran où Gaillard sera la vedette. Grâce à un mélange de fiction et de caméras cachées, le film raconte l’histoire de Rémi Gaillard et pourquoi il a disparu tout ce temps. Il a disparu car sa femme veut faire de lui quelqu’un, elle ne veut plus d’un homme immature. Rémi joue le jeu et prend un job dans l’entreprise de son beau-père. Fini les conneries, il sera un adulte responsable. Jusqu’au craquage final …

Il fallait s’attendre à ce qu’un jour, Rémi Gaillard veuille réaliser son film. Après les flashmob et les soirées N’importe qui avec ses fans, il sait qu’il peut compter sur un engouement populaire autour de son univers. Le tout est d’arriver à donner un intérêt à un long métrage, qu’il ne soit pas une suite de gags et de caméras cachées.

L’histoire a l’avantage de mettre en danger Rémi Gaillard et de ne pas le faire passer pour le mec le plus cool de la terre (il trompera sa femme avant d’arrêter ses conneries, il est égocentrique et en oublie parfois ses meilleurs potes, etc.). Malgré tout, elle restera limitée, à servir de faire-valoir à pas mal de vidéos anciennes ou originales.

Entourés de comédiens professionnels, Rémi Gaillard tient la route en face d’une Nicole Ferroni, venue de la célèbre émission humoristique On ne demande qu’à en rire, pétillante et rafraichissante qui tire la partie fictionnelle vers le haut.

Comme l’on pouvait s’en douter, la démarche ne donne pas un film en soi mais un prétexte à sortir les caméras cachées de Gaillard sur grand écran. Mais, à la différence d’autres qui ont essayé, l’humour non vulgaire de Rémi Gaillard et la crédibilité des situations rendent mieux que certaines comédies françaises outrancières. De plus, preuve de sa grande popularité, les connaisseurs sont ravis de revoir les vidéos et les néophytes riront aux éclats tout le long du film.

Et pour ceux qui ne connaissent pas le bonhomme, découvrez ces vidéos :

www.nimportequi.com

Cliquez ici pour lire l’interview de Rémi Gaillard

Loïc Smars
A propos Loïc Smars 308 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.