Burn Out de Ozanam et Sommer chez Casterman

Scénario : Antoine Ozanam
Dessin : Mikkel Sommer
Editions : Casterman
Sortie : mai 2014
Genre : Polar

Ethan Karoshi est flic. Il pense être un bon flic. Il a pris une maitresse pour coller à l’image du flic, c’est dire à quel point il tient à son boulot. Sa vie est organisée au millimètre près : lundi et mercredi : jour de pêche avant le boulot, mardi et jeudi : jour de partie de jambes en l’air au motel avant d’aller bosser. Et bien sûr, il fume, avec un air morose qui le suit partout. Tout se déroulait selon un plan innocemment établi.

Aujourd’hui Ethan est de repos, pourtant c’est le bureau qui l’appelle. Un homicide, sale affaire. Et ça lui tombe dessus car la fille avait sa carte sur le frigo. Ethan se rend sur les lieux avec une petite pointe d’anxiété, pour finalement découvrir le corps étranglé de sa maitresse. Black-out total juste après. La pauvre fille a en plus été étranglée avec un hameçon de pêche comme en possèdent Ethan. Il ne lui faut pas longtemps pour sentir la machination et le coup fourré. Reste à trouver qui essaie de le serrer.

L’histoire de Burn Out va se poursuivre avec d’autres assassinats qu’on essaie de lui mettre sur le dos, un pouce dans son paquet de clopes, des gants remplis de sang dans sa voiture, … . Cette descente en enfer de ce flic ne va faire que s’accélérer pour finir sur les chapeaux-de roue.

Le scénario est signé d’Antoine Ozanam et les dessins de Mikkel Sommer, jeune dessinateur danois réalisant sa première bande dessinée pour le marché francophone. Les dessins sont assez sombres et peu colorés. Les variations de couleurs tournent autour du jaune-beige pour les scènes en journée, et du bleu-gris pour les scènes de nuit. Sur cette base, quelques rehauts de couleurs ici et là parsèment le dessin et illuminent quelques détails. Le trait est plutôt grossier, donnant aux dessins un aspect esquissé que réellement défini.

Un polar qui se laisse rapidement lire, sans s’attarder sur la spécificité des dessins ou les sursauts de l’histoire.

Loïc Smars
A propos Loïc Smars 326 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.