Taken 3 d’Olivier Megaton

taken 3 affiche

Taken 3

d’Olivier Megaton

Action

Avec Liam Neeson, Forest Whitaker, Famke Janssen, Maggie Grace, Dougray Scott

Sorti le 28 janvier 2015

Olivier Megaton clôture la saga des Taken avec le dernier volet Taken 3. Après avoir été aux commandes du second, il nous livre une suite et une fin où le père de famille doit de nouveau affronter des « méchants » qui s’en prennent à sa famille. Malgré une baisse de forme dans la trilogie, l’action est au rendez-vous.

L’ex-agent spécial Bryan Mills (Liam Neeson) voit son retour à une vie tranquille bouleversé quand il est accusé à tort du meurtre de son ex-femme (Famke Janssen), à Los Angeles. En fuite et traqué par l’inspecteur Dotzler (Forest Whitaker), Mills va devoir employer ses compétences particulières une dernière fois pour trouver le véritable coupable, prouver son innocence et protéger la seule personne qui compte désormais pour lui, sa fille (Maggie Grace).

Après avoir parcouru les rues de Paris dans Taken et fait exploser quelques grenades à Istanbul dans Taken 2, nous retrouvons Bryan Mills à Los Angeles. Une fois de plus ce père de famille va devoir se comporter en super héros version machine de guerre. Soyons francs, ce dernier volet est moins bon que le second et n’atteint pas le degré de tension et de suspense du premier.

Même si le scénario est plus ou moins recherché, on n’y retrouve pas la qualité du Taken initial. La mise en scène semble avoir été bâclée. Cette impression est accentuée par une caméra beaucoup trop nerveuse. Les plans sont trop rapprochés et changent tellement rapidement que l’on se perd dans les scènes d’action ne sachant pas qui est passé sous la voiture ou qui a sauté du pont. Les situations ne sont pas toujours des plus réalistes. On retrouve Mills dans des positions épiques voire carrément improbables. Au final, il s’en sort toujours sans aucune égratignure. Serait-ce un X-Men ou un Avengers… ?

Côté casting, Neeson est égal à lui-même, toujours excellent dans son rôle de papa poule et de bulldozer qui ne laisse jamais aucune chance à ses ennemis. Maggie Grace semble continuellement psychologiquement torturée, chacune de ses émotions passe (trop) souvent par une étrange contorsion du visage.

Moins efficace que les deux premiers, Taken 3 reste un bon film d’action mais ne nous offre pas la tension et le suspense tant attendus. L’intrigue est bien présente mais est largement desservie par une mise en scène peu soignée. Le film se laisse regarder et plaira sûrement aux fans de la saga ainsi qu’aux amateurs d’action.

Cynthia Tytgat
A propos Cynthia Tytgat 7 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.