Dino fait son crooneur, Shirley fait sa craneuse au Manège

Qui n’a jamais sourit en voyant un sketch du duo détonnant Shirley et Dino? Et bien même pour les plus septiques, voir Shirley et Dino sur scène permet de dissiper les plus vives réticences. Entre humour et tradition, Dino nous a présenté pendant deux heures la vità a l’italiana au centre culturel André Malraux à Jeumont pour le Manège Mons-Maubeuge.

Il faut bien avouer que le spectacle démarre en laissant au public un vague étonnement de ne voir apparaitre que Dino sans sa Shirley sur la scène. Le duo de talent aurait-il décidé de faire scène à part? Les doutes et inquiétudes sont vite dissipées par l’enthousiasme et le professionnalisme de Dino qui nous plonge dans sa belle Italie des crooners. Et pour cause! Lui-même enfant d’immigré, il revisite pendant deux heures les clichés des italiens et explique en musique les différentes phases de la vie. Belle surprise de la voir entrer sur scène et déblatérer face au public en italien pendant 10 bonnes minutes. Les initiés à la bella lingua ont pu profiter de son humour avant qu’il ne repasse au français avec humour!

Mais que peut-il bien avoir à raconter en italien? Et bien tout d’abord, pour les italiens, l’important est de manger les pâtes à la sauce tomate de la nona. Et comme Dino aime sa grand-mère et l’Italie, il décide de partager le secret de famille de la sauce tomate avec le public en cuisinant sur la scène une bonne sauce traditionnelle qui mijote durant tout le spectacle. Sauce qui servira bien sûr à nourrir le public public après le spectacle. Et tout cela intercalé de morceaux en italien tel que Le pape al pomodoro (les pâtes à la tomate).

Après la nourriture, il faut bien sûr parler des filles, de la drague, du tempérament macho, du père de la dulcinée défendant son trésor à coup de fusil tiré en l’air, mais aussi des ruptures ou du mariage. Ainsi, Dino interprète, avec talent, entre autres Buona sera signorina, Dimi quando, Com’è prima ou encore Luna mezzo mare, chanson de mariage sicilien qu’on peut notamment entendre dans le premier volet du Parrain. Mais Shirley fait quand même une apparition sur scène pour chanter avec son époux Ti amo notamment.

Un beau spectacle bourré d’humour, à l’image de Shirley et Dino, qui nous plonge dans l’univers des Pouilles et des traditions italiennes.

Déborah Lo Mauro
A propos Déborah Lo Mauro 221 Articles
Journaliste

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.