Les Citations les plus folles de Trump de Valérie Derycke, Viviane Groetzinger et Gaspard Vray

auteurs: Valérie Derycke, Viviane Groetzinger et Gaspard Vray
édition: La Boîte à Pandore
sortie: septembre 2017
genre: politique

« Dans l’Est, cela pourrait être la veille de Nouvel An la plus froide jamais enregistrée. Peut-être pourrait-on utiliser ce bon vieux réchauffement climatique que notre pays, mais aucun autre pays, s’apprêtait à payer des trillions de dollars pour s’en protéger. Couvrez-vous ! ».

Cette phrase ironique est à mettre, depuis ce 29 décembre, à l’actif du plus célèbre des twittos de la planète, à savoir Donald Trump. Fils d’un riche promoteur immobilier, l’homme – dont la fortune est estimée par Forbes à 3,1 milliards de dollars – est devenu une bête médiatique après avoir produit et animé l’émission The Apprentice. Un parcours à la Kim Kardashian qui l’a pourtant amené jusqu’à la Maison-Blanche, faisant de lui le premier milliardaire à accéder à la présidence des Etats-Unis d’Amérique.

L’homme ne constitue dès lors en rien un enfant du sérail. Se positionnant depuis les années 80 comme un franc-tireur à la phrase assassine, Donald Trump a davantage l’étoffe d’un mauvais punchliner que d’un bon diplomate. Et cela, l’homme l’a bien compris. De fait, grâce à son compte Twitter, Donald Trump façonne la politique intérieure et extérieure des Etats-Unis. Une phrase choc et la machine médiatique fait le reste pour relayer, ironiser, accuser et décrypter l’idée. Une politique 2.0 qui prend les traits de la mythologique boîte de Pandore. S’enchaînent alors les bourdes nombreuses et inévitables.

Ces Trump Facts, en référence aux célèbres Chuck Norris Facts, ont été compilés pour nous par trois étudiants en traduction passionnés d’actualité et de politique. Valérie Derycke, Viviane Groetzinger et Gaspard Vray ont en effet repris les meilleures – et parfois tristes – punchlines du 45ème président des Etats-Unis. Racisme, mégalomanie, misogynie et vulgarité, tel est le cocktail détonnant que révèle cette maigre anthologie intitulée Les Citations les plus folles de Trump.

Mais voilà, après la lecture de l’ouvrage, on reste sur notre faim. Et pour cause, l’analyse y est absente, voire succincte. Alors qu’il aurait été intéressant de mettre chaque propos en perspective, les trois auteurs se sont contentés de les commenter brièvement, au tac au tac, par un adjectif ou une locution interjective. Cela a pour conséquence de perdre le lecteur un tant soit peu curieux qui, par dépit, devra se renseigner lui-même sur la véracité, les causes et les conséquences d’une Trump Fact pour la rendre intelligible.

En résumé, Les Citations les plus folles de Trump méritait un traitement ex professo, ce que les auteurs n’ont visiblement pas souhaité faire. Au lieu de cela, le lecteur a affaire à un spicilège de « trumperies » sans autre intérêt que d’éprouver l’imbécillité du personnage.

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 746 Articles
Omniscient avorté, avide de nouveautés et en recherche perpétuelle du pourquoi du comment, je suis fondateur, directeur de publication et responsable cinéma du Suricate Magazine.