BSF 2017 – Jour 3 : La tempête rock frappe la capitale

La journée morose de ce mardi 8 août avait quitté Bruxelles pour nous laisser envisager une belle soirée riche en découvertes musicales.

On commençait celle-ci avec la formation tournaisienne de Wuman, qui rendait hommage aux femmes à travers leurs créations. Les quatre garçons y dévoilaient leur premier EP « Portrait », plus quelques extras sur la scène de La Madeleine encore inconnus à leur tableau de chasse malgré leurs nombreuses apparitions dans la capitale.

On notait, dès l’introduction, des nouveautés. On regretta l’absence de la vidéo si précieuse au projet, mais on admira la jeune formation qui semble être désormais à l’aise sur tout type de scène. Leur musique, si singulière, alliant rock, électronique et pop remportait l’admiration et les applaudissements chaleureux du public sur le coup de 20h30.

La bonne découverte du jour était cependant américaine, en provenance directe de Californie. Duo né en 2010 à San Diego, Little Hurricane était déjà venu au mois de mai pour enflammer l’Ancienne Belgique. Les fans étaient donc nombreux pour assister à leur show dans la Magic Mirror. L’ambiance était au rendez-vous et le groupe – composé de Madame à la batterie et de  Monsieur à la guitare – distillait ses perles musicales sans broncher. Il se permettait même de jouer quelques covers remaniés sauce blues/rock pour pimenter son set. On se plaisait à fermer les yeux et à imaginer The White Stripes jouer pour l’assistance.

Le rock a donc toujours sa place sur une affiche de festival. Et le BSF l’a démontré ce soir en plaçant Wuman et The Little Hurricane sur son affiche.

Commentaires

commentaires

A propos Gaëtan Jonette 13 Articles
Journaliste du Suricate Magazine