Bruxelles, novembre 1918 : un quotidien qui résonne encore aujourd’hui

Photographie en noir et blanc de soldats devant la Gare d'Etterbeek en novembre 1918

Du mercredi 26 septembre 2018 au 6 janvier 2019, le musée BELvue propose une exposition temporaire gratuite sur la façon dont Bruxelles et ses habitants ont vécu la fin de la Première Guerre mondiale en novembre.

L’exposition Bruxelles, novembre 1918 s’intéresse aux problématiques quotidiennes vécues par les Bruxellois durant la dernière année de la Grande Guerre. À travers sept thèmes richement illustrés de vidéos, photographies et documents d’archives, l’exposition évoque la vie des habitants de la capitale belge et les difficultés auxquelles ils furent confrontés à la fin de l’année 1918.

Comme pour l’exposition permanente du musée, les concepteurs de l’exposition temporaire ont choisi de présenter les événements de manière thématique et non chronologique. Comment vit-on lorsque l’occupation dure depuis si longtemps ? Quelle attitude adopter face au flot de réfugiés fuyant les zones de combat ? Que faire lorsque la libération attendue depuis 50 mois arrive enfin ? C’est à travers de nombreux documents d’archive (photographies, films, caricatures, journaux, documents officiels…) que l’exposition aborde ces thèmes qui résonnent encore dans nos esprits lorsqu’on regarde le monde qui nous entoure. Une seconde salle plus interactive permet également de lire des journaux d’époque, de se pencher sur le panier de la ménagère, ou encore d’écouter des chansons populaires.

Bruxelles, novembre 1918 est un complément idéal à la visite de la collection permanente du musée BELvue. Loin des scénographies démodées, le musée a choisi de faire partager aux visiteurs les préoccupations quotidiennes des Bruxellois à travers différents extraits de vie (distribution de soupe, cartes d’identités, scènes de liesse mais aussi de vengeance, caricatures et chansons…), ce qui permet au visiteur de s’identifier plus facilement à la vie de ses (arrière-)grands-parents. Chacun(e) peut se raccrocher à un ou plusieurs éléments scénographiques, ce qui rend la visite plus dynamique mais également plus personnelle d’un point de vue émotionnel.

L’exposition est à conseiller à tous, groupes scolaires en quête d’un complément interactif aux cours d’histoire, familles bruxelloises qui reconnaîtront des lieux familiers, mais aussi toute personne désirant en savoir plus sur l’histoire de la Belgique.

Informations pratiques

  • Quand ? Du 26 septembre 2018 au 6 janvier 2019, du mardi au vendredi de 9h30 à 17h et le weekend de 10h à 18h.
  • Où ? Musée BELvue, Place des Palais 7, 1000 Bruxelles.
  • Combien ? Entrée gratuite
Vincent Penninckx
A propos Vincent Penninckx 13 Articles
Journaliste du Suricate Magazine