Le WaHFF 2019, c’est parti !

Chaque année, les passionnés d’histoire et de bons films se donnent rendez–vous à Waterloo pour le WaHFF, le Waterloo Historical Film Festival. Quatre jours dédiés à la fiction historique au cinéma. Fictions, documentaires, rencontres… se succèderont du 17 au 20 octobre 2019.

Lancé pour la première fois en 2013, le festival du film historique de Waterloo en est déjà à sa 7e édition. Tourné vers le cinéma international et ouvert au grand public, le WaHFF offre également quelques activités éducatives et familiales parallèlement aux projections, comme par exemple la lecture de contes pour enfants par une comédienne.

8 films en compétition

Comme pour l’édition 2018, huit films sont en compétition officielle cette année :

  • Vo Ba d’Ash Mayfair (Vietnam, 2018, traduit en anglais par “The Third Wife”) : Au XIXe siècle dans le Vietnam rural, une jeune adolescente devient la troisième épouse d’un riche propriétaire. Pour trouver sa place et acquérir un statut, elle doit donner naissance à un garçon.
  • Los Adioses de Natalia Beristain (Mexique, 2017, traduit en anglais par « The Eternal Feminine ») : Au début des années 1950, à Mexico, Rosario Castellanos est une écrivaine reconnue qui se bat pour se faire une place dans un monde masculin, et dont la relation tumultueuse avec Ricardo Guerra souligne ses contradictions.
  • Aspromonte, la terra degli utlimi de Mimmo Calopresti (Italie, 2019, traduit en anglais par « Aspromonte: Land of the Forgotten ») : Dans les années 1950, les habitants d’un petit village italien décident de construire une route pour relier le village à la ville après qu’une femme soit morte en couches sans que le médecin ait pu la secourir faut de route praticable.
  • Les Rois Mongols de Luc Picard (Canada, 2017) : À Montréal, en octobre 1970, une jeune fille révoltée prend en otage une vieille femme pour revendiquer le droit de choisir son avenir.
  • Vitoria, 3 de marzo de Victor Cabaco (Espagne, 20, traduit en anglaise par « A March to Remember ») : En 1976, une journée de grève générale est organisée à Vitoria dans le Pays basque espagnol. Elle sera violemment réprimée par le gouvernement et la police.
  • Parwareshgah de Shahrbanoo Sadat (Afghanistan, 2019, traduit en anglais par « The Orphanage ») : À la fin des années 1980, un jeune garçon survit grâce au marché noir dans les rues de Kaboul. Alors que la guerre menace, il est arrêté par la police et amené dans un orphelinat soviétique.
  • Sympathie pour le Diable de Guillaume de Fontenay (France, 2018) : Le quotidien de Paul Marchand, reporter de guerre au Liban puis durant le siège de Sarajevo.
  • Fig Tree d’Aäläm-Wärqe Davidian (Israël, 2018) : Mina est une adolescente juive prise dans la tourmente de la guerre civile en Éthiopie. Alors que sa famille envisage d’émigrer en Israël pour échapper à la guerre, elle cherche à tout prix à sauver Eli, son petit ami chrétien.

Docus et avant-premières

Si l’on peut regretter qu’aucun film de la sélection ne couvre l’Antiquité, le Moyen Âge ou la Renaissance, il faut reconnaître que la majorité des films historiques qui sortent en salle s’intéresse à l’histoire récente, et donc au XXe siècle. Ce défaut est par ailleurs en partie compensé par le choix des films projetés hors compétition, notamment Moschettieri del re : La penultima missione de Giovanni Veronesi, sur les trois mousquetaires d’Alexandre Dumans, et Le Cahier noir de Valeria Sarmento, dont l’intrigue se situe au XVIIIe siècle.

Par ailleurs, à côté de classiques comme Le Hussard sur le toit (projeté vendredi en présence du réalisateur Jean-Paul Rappeneau, invité d’honneur), le WaHFF 2019 offre plusieurs avant-premières comme le J’accuse de Roman Polanski et La Belle époque de Nicolas Bedos.

Enfin, en plus de la compétition principale, huit films documentaires seront également projetés en vue de la remise du Prix du documentaire historique. Les lauréats de tous les prix seront annoncés le dimanche 20 octobre lors du Gala de clôture.

Infos pratiques

  • Où ? Au Cinés Wellington, Chaussée de Bruxelles 165, 1410 Waterloo, Belgique.
  • Quand ? Du jeudi 17 au dimanche 20 octobre 2019.
  • Combien ? Différents types de billets sont disponibles en fonction des activités. Le Pass pour un film coûte 7 EUR en prévente, 8 EUR sur place. Le Pass pour tous les films (hors galas) coûte 30 EUR. Plus d’infos sur la billetterie en ligne

Le calendrier complet du festival est disponible sur le site officiel.

Soraya Belghazi
A propos Soraya Belghazi 107 Articles
Journaliste - Responsable Arts/Expos/Musées du Suricate Magazine