Une carte reprenant tous les homicides à Los Angeles

La réputation des quartiers chauds de Los Angeles n’est plus à faire puisqu’elle a déjà largement dépassé les frontières américaines. La criminalité y demeure très élevée à cause, notamment, de la pauvreté d’une grande partie de la population mais aussi, à cause de l’incapacité des autorités à endiguer le phénomène des gangs urbains qui gangrène la ville.

Pour recenser tous les homicides, le très sérieux Los Angeles Times a créé une nouvelle rubrique sur son site internet : The Homicide Report, a story for every victim. Nul besoin d’être un as en anglais, le titre parle de lui-même, il s’agit de donner une identité à chaque citoyen tué brutalement ou assassiné dans l’un des nombreux quartiers de la ville californienne. Sous la forme d’une carte dynamique, les habitants (mais surtout les curieux) peuvent zoomer à leur guise sur les rues de la mégalopole et découvrir qui est décédé sur le trottoir d’en face, notamment son nom, sa photo, son âge, voire son histoire.

En le testant, on peut notamment apprendre que 519 meurtres ont eu lieu dans les douze derniers mois. Mais ce n’est pas tout, il est également possible de trier ses recherches en fonction de l’ethnie (blanc, noir, asiatique, latino), du sexe, de la cause de la mort et de la tranche d’âge.

Si l’idée de conscientiser la population paraît séduisante, le doute reste de mise quant à l’utilisation de ces données. Au-delà du fait que la vie privée des gens soit étalée au grand jour, les plus sceptiques évoquent de possibles “compétitions macabres” entre les différents gangs et les différents quartiers. Quoiqu’il en soit, la cité des anges n’aura jamais aussi mal porté son surnom.

Pour accéder au site web et vous faire votre propre avis, il suffit de cliquer ici.

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 825 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.