Un lion ne meurt jamais de Djibril Cissé

un lion ne meurt jamais djibrill cisse couverture

auteur : Djibril Cissé
édition : Talent Sport
sortie : novembre 2015
genre : biographie – sport

Djibril Cissé n’est ni un inconnu ni totalement une star de la planète football. Malgré tout, il a des choses à raconter : son parcours, ses blessures qui ont choqué beaucoup de gens à la télé, sa présence en Afrique du Sud dans une sélection française en proie à de nombreux problèmes, etc. Le hic avec ces diverses biographies de sportifs, c’est de se demander l’utilité de raconter sa vie alors que l’on est finalement encore très jeune. Même si Cissé a mis un terme à sa carrière et qu’il est plus âgé que Neymar, autre footballeur à avoir son livre, il n’en reste pas moins qu’il n’a pas le vécu d’un, par exemple, Alex Ferguson qui a aussi sorti sa biographie il y a peu.

Et au final, qu’a-t-on à se mettre sous la dent ? Djibril Cissé explique surtout comment il en est arrivé à devenir un professionnel du football, un hommage permanent à sa mère, ses doutes après ses graves blessures (dont la plus marquante fut le retournement de sa jambe sur le terrain devant les caméras de télévision) et parfois quelques révélations sur son comportement ou ses réactions à certains moments (comme le refus de descendre du bus pendant la coupe du Monde en Afrique du Sud suite à la suspension d’Anelka par Raymond Domenech, pourtant ami de Cissé).

Aidé de Laurence Lorenzon (qui a collaboré à plusieurs biographies), Cissé n’a bien sûr pas tout écrit, mais Lorenzon n’a pas enjolivé littérairement le récit : le langage est simple, clair, proche des gens et de la personnalité du sportif.

Même si on doute parfois de l’utilité d’Un lion ne meurt jamais car il manque tout de même de vraies révélations, pourtant habituelles dans ce type d’ouvrage (pas d’explications sur son furtif et polémique passage à La Réunion – il aurait signé à la JS St-Pierroise se sachant blessé et n’aurait finalement que joué 10 minutes avant d’arrêter sa carrière), on se prend tout de même à dévorer d’une traite, la vie de ce personnage haut en couleur. Il est bien sûr évident que les fans de foot y trouveront leur compte, les adeptes de potins seront déçus et les autres n’achètent de toute façon que rarement ce style de livre.

Loïc Smars
A propos Loïc Smars 308 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.