Théâtre Royal du Parc: version 2015-2016

C’est aujourd’hui que le Théâtre Royal du Parc annonçait sa nouvelle saison, la cinquième avec Thierry Debroux à sa tête. Cinq spectacles et le désormais incontournable Tour du Monde en 80 jours s’inviteront en 2015-2016 dans le cadre prestigieux du théâtre. Au programme, du Shakespeare, du Molière, des créations mondiales pour une saison qui joue avec répertoire classique et moderne, comme nous y a habitué l’équipe de Thierry Debroux, directeur du théâtre.

C’est une création mondiale qui lance le mouvement. Les trois mousquetaires adapté d’après Dumas par Thierry Debroux ouvrira le bal en septembre. Debroux n’en est pas à son coup d’essai car il avait déjà adapté un roman de capes et d’épées: Le Capitaine Fracasse.

Fantômas, autre création mondiale, de Thierry Janssen suivra au mois de novembre. Dans une mise en scène de Jasmina Douieb, Fantômas viendra redonner un coup de jeune à la figure qui fêtera en 2016 ses 105 ans.

2016 s’ouvrira sur un classique puisque le Théâtre accueillera Un conte d’hiver de Shakespeare par la Compagnie Belle de Nuit. Le premier classique de la saison pointera donc le bout de son nez en  janvier avec une production en costumes d’époque.

Après Shakespeare, c’est Molière qui sera à l’honneur dès le mois de février avec L’Avare, une co-production avec le Théâtre de l’Eveil, mis en scène par Patrice Mincke.

Avant la 4ème reprise du Tour du monde en 80 jours, c’est une plongée dans l’univers du clan Kennedy que nous propose Thierry Debroux. Cette création mondiale plonge le spectateur dans l’univers intime de la famille la plus célèbre des Etats-Unis de la deuxième moitié du XXème siècle.

Après une saison 2014-2015 au bilan plus que positif, le Théâtre Royal du Parc aborde avec énergie et bonne humeur. De quoi donner aux habitués du Parc (et aux autres) de quoi mettre du piment à leur vie culturelle.

Mathieu Pereira
A propos Mathieu Pereira 121 Articles
Journaliste

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.