Sorronia : Betrayal

Voici Betrayal, le nouvel EP du groupe hongrois Sorronia.

Formé en 2011, ce groupe originaire de Budapest n’a pas trainé pour sortir Words of Silence en 2013. Un premier album qui les fit remarquer par la critique et qui permit au grand public de découvrir ce très bon groupe de métal symphonique.

sorroniaband

Mené par la chanteuse Anna Kiraly, Sorronia s’est taillé une jolie réputation en faisant les premières parties de Tarja ou Xandria.

Sans révolutionner le genre, le groupe fait preuve d’une bonne maîtrise des mélodies, d’une technique assez poussée et la voix de cette chanteuse est certainement un grand plus dans ce groupe.

Alors, chose étonnante, alors que cet EP comporte seulement trois titres, Sorronia parvient à nous surprendre agréablement en proposant un panel assez large de leur talent au travers de titres assez variées.

Le premier morceaux éponyme sonne de façon assez agressive à priori et tend ensuite à quelque chose de plus radio friendly. L’ensemble est cohérent et très agréable même pour les oreilles allergiques au metal. La production (surtout sur la voix) parait ici moins travaillée. Assez étonnant alors que le reste de l’EP sonne de façon plus professionnelle et limpide.

On poursuit avec Chains, un titre très mélodieux et qui met en avant les talents vocaux de la chanteuse qui s’adonne à quelques exercices de style qui apportent de la subtilité à l’ensemble.

Enfin, Farewell, une jolie manière ce clôturer cet opus très réussi. On a là un retour assez clair au metal avec de beaux riffs à la guitare. Sans être brutal, le groupe sonne ici de façon plus puissante et le refrain de ce morceau est vraiment bien orchestré.

En résumé, Sorronia, sans jouer dans la quantité, a privilégié ici la qualité. On espère évidemment un nouvel album très prochainement.

En attendant, cet EP est une très bonne mise en bouche que les fans du genre apprécieront sans conteste.

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 485 Articles
Journaliste et photographe du Suricate Magazine

1 Rétrolien / Ping

  1. Rencontre avec Anna Kiraly du groupe Sorronia • Le Suricate Magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.