SEI de Yuriko Takagi à la galerie Lazarew

La série SEI de Yuriko Takagi qui a été réalisée il y a près de 25 ans (1991-1992) est actuellement mise en exposition à la galerie Lazarew à Bruxelles.
Cette photographe japonaise a toujours oscillé entre les séries pour des grands créateurs de mode et des projets plus personnels (tels que The Birth of Gravity exposé à Bruxelles en 2013). Ses travaux sont mis à l’honneur, entre autres, dans le Musée national d’Art Moderne de Tokyo ou dans le Shanghai Museum.

Cette fois-ci, elle nous plonge dans un monde mystérieux à travers ses 28 tirages argentiques de boutons des fleurs. Elle les photographie au moment de leur plus grande vulnérabilité : effeuillés, morts ou bien en tout début de la floraison, à leur naissance.

En japonais, le son « sei » correspond à une quantité de signes qui ont tous des sens différents. L’artiste le perçoit comme un moyen de raconter un cycle de vie entier. Elle choisit 28 significations aussi hétéroclites comme vie, beau, sacré, sexe, voix ou mort.

SEI 1
La combinaison de ces deux démarches lui permet de créer un univers étrange à l’esthétique fascinante. Sans indiquer quelle signification correspond à quelle photographie en particulier, Yuriko joue avec notre imagination. En utilisant le noir et blanc et un cadrage très serré, elle propose une représentation insolite de la fleur. Ces plantes, dépouillées de leurs couleurs et de leurs pétales, se transforment alors, sous nos yeux, en planètes, bouches difformes, sexes féminins, organes, fœtus ou insectes monstrueux. Dans la plus profonde intimité de leurs corps, elles sont tantôt pleines de force, tantôt très fragiles, parfois séduisantes, d’autres fois répulsives, sensuelles ou frigides.

SEI a tout d’une œuvre ouverte car les images se laissent lire à chacun d’une manière distincte et font appel à des sentiments propres. Mais la beauté exceptionnelle de cette série met tout le monde d’accord : Yuriko Takagi est une photographe talentueuse qui fait preuve d’un grand savoir-faire.

Plus d’infos:
Exposition jusqu’au 28 mars à la Galerie Lazarew
http://galerie-lazarew.fr/v2/Yuriko_Takagi.php?PHPSESSID=f938c4da211465f6bf9a33186cac212c

Joanna Loga-Sowinska
A propos Joanna Loga-Sowinska 14 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.