Ramdam 2016 : Remember d’Atom Egoyan

remember poster

Remember

d’Atom Egoyan

Drame, Thriller

Avec Christopher Plummer, Martin Landau, Dean Norris

A près de 90 ans, Zev Guttman, survivant d’Auschwitz atteint de la maladie d’Alzheimer, fuit la maison de retraite pout partir à la recherche du nazi qui a tué toute sa famille. Assisté par un ami rencontré au home, Zev va parcourir les quatre coins du pays en quête de sa mémoire effacée. Mais parfois, les choses sont plus compliquées qu’elles ne le paraissent…

A en juger par le succès de stars telles que Stallone (récemment nommé aux Oscars) ou Schwarzenegger, être sénior au cinéma est aujourd’hui ultra-tendance. Mais même si certains ont déjà exploité le style « papy passe à l’action », Remember n’a rien d’un James Bond de grabataires. Ni drôle, (ce n’est pas le but recherché) et plutôt avare en scènes d’action, il est en effet à des kilomètres de Expendables ou RED. Pourtant, il y a quelque chose de particulièrement fort dans cette quête de mémoire oubliée, au sens propre comme figuré. Drame sous tension, le réalisateur parvient à capter notre attention et à nous embarquer dans cette aventure vécue au rythme d’un vieillard. Point de courses poursuites effrénées donc, mais des scènes particulièrement angoissantes et prenantes.

La sobriété ambiante tranche avec la dureté du sujet traité et évite les fioritures et autres effets larmoyants. Comme un rappel aux images du passé, les symboles masqués persistent dans les non-dits et les décors pour présenter aux spectateurs à la fois l’absurdité de la vieillesse mais surtout l’acharnement au fil des années d’un homme malade pour rétablir la vérité.

 Grâce à son casting 4 étoiles, Remember n’est jamais long ni ennuyeux. Bien que prévisible à certains moments, les faux-semblants égrenés tout au long du film offrent néanmoins quelques petites surprises et atteignent leur apogée lors du dénouement final, surprenant.

Elise Voillot
A propos Elise Voillot 51 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.